Un spécial Kodak Tri-X 400

Je me suis dit qu’un billet spécial KodakTri-X 400 serait le bienvenu en cette fin d’année.

Quand je liste les termes de recherche sur le blog Histoires de photos en 2016, je constate que certains sujets intéressent les amateurs de photo argentique plus que d’autres. J’écris rarement à propos de matos. N’empêche que les requêtes tournent souvent autour du matériel de prise de vue, des pellicules et de la numérisation de films. La Kodak Tri-X fait partie des sujets préférés de ceux qui atterrissent ici avec l’incontournable Ilford HP5 et le célèbre Leica M6Pour être honnête avec vous, mes réflexions personnelles sur les nouvelles tendances n’ont pas autant de succès que les articles prodiguant des conseils sur la manière d’exposer une Kodak Tri-X 400 ou sur le choix d’un objectif pour un 24×36.

Les siciliens Kodak Tri-X photo noir et blanc

Cela ne m’empêchera pas de continuer à pousser un coup de gueule de temps en temps mais je devrais peut-être faire attention à satisfaire aussi les photographes en quête d’informations techniques et d’exemples de prises de vues argentiques. Vous avez beau vanter les mérites de telle ou telle pellicule, expliquer en long et en large comment travailler tel ou tel thème, rien ne sera plus parlant que les images. Aujourd’hui, j’ai rassemblé quelques scans de Kodak tri-X 400. Si vous avez envie de commenter ou de réclamer d’autres thèmes dans le domaine argentique, ne vous privez surtout pas. Je préfère les commentaires aux mentions « j’aime ».

special-tri-x-400-theme-photo-noir-et-blanc-classique-kodak

kodak-tri-x-special-dev-neutre

kodak-tri-x-bras-leves-dans-la-rue

kodak-tri-x-de-dos-dans-la-rue

kodak-tri-x-on-stage

kodak-tri-x-defilement

kodak-tri-x-en-action-photo-de-rue

kodak-tri-x-construction-olympus

kodak-tri-x-exposition-visage

kodak-tri-x-lunettes-noires-annees-60

kodak-tri-x-rock-style

 

kodak-tri-x-hiver kodak-tri-x-morse-jeu

kodak-tri-x-pique-image-400-iso

la-mariee-chez-la-coiffeuse-noir-et-blanc

kodak-tri-x-flammes

3 réactions sur “Un spécial Kodak Tri-X 400

  1. Ah la TriX, Fred… Elle a bercé ma jeunesse et continue dans ma vieillesse ! Tes exemples me paraissent pertinents. On y retrouve les détails dans les noirs et dans les blancs, le lissage en cas de surex et la profondeur des noirs en cas de sous ex. Elle « mord » quand on la développe pure et elle adoucit à 1+1.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s