Fâché avec Ilford HP5 Plus

ilford-hp5-dev-standard-contraste

Il n’y a encore pas si longtemps, j’étais pro Ilford HP5 à 100%. Cette pellicule m’a suivi pendant des années sur des théâtres d’opérations très différents sans jamais me décevoir. Les résultats étaient rarement mauvais même dans les pires conditions. Le soir, quand elle est poussée à 800 ISO, les photos sont en général très belles. Elle est vraiment polyvalente. Elle convient bien au portrait comme aux instantanés de rue ou aux photos de scène. Je l’ai toujours conseillée à celles et ceux qui avaient envie de mettre un pied dans le noir et blanc à l’ancienne. Aujourd’hui, je suis fâché avec l’Ilford HP5. 
Je ne sais pas ce qu’il y a entre elle et moi. J’ai l’impression qu’elle me joue des tours depuis quelques temps. Les trois dernières séries de photos prises avec sont désastreuses. Je ne retrouve pas la gamme de gris que j’aimais tant chez elle. Le film semble dépourvu de nuances comme s’il était voilé. Les photos de la première pellicule montraient un gris sale et sans contraste. La seconde ne donnait aucun contraste convenable et la troisième n’était pas mieux. Du coup, un peu échaudé, j’ai mis un terme à ce carnage. Heureusement, les dernières commandes de portrait ont été prises avec de la TMAX.
ilford-hp5-scan-hd

Persuadé que je ne pouvais être mis en cause dans cette histoire, je me suis dit qu’elles devaient être défaillantes. Après tout, je suis un bon photographe. Je ne fais jamais d’erreur. À mon avis, les pellicules n’étaient  pas stockées dans de bonnes conditions chez le revendeur. Il suffit qu’elles aient attrapé un coup de chaud. Comment pourrait-il en être autrement ?
J’ai déjà rencontré ce problème avec d’autres négatifs mais le souci venait du développement. La température des bains n’était pas respectée si je me souviens bien ou les temps de développement étaient trop courts. Cette fois, ce n’est pas le cas. Les trois films ont été confiés à un labo pro sur Paris. Il me reste deux films de ce lot acheté à la hâte dans une boutique du centre de Lille. Ils vont rester au placard un certain temps. En attendant, je passerai à nouveau commande de Kodak Tri-X chez mon fournisseur officiel MX2 Boutique. Là au moins, je n’aurai pas de souci.

portrait-ilford-hp5-noir

Du coup, parmi les derniers développements, je n’ai rien à vous montrer. J’ai pioché dans les archives ces quelques exemples noir et blanc réalisés avec de l’Ilford HP5. Il va falloir repartir vite fait bien fait au boulot en essayant de produire des images pas trop moches. Mais ne vous inquiétez pas, vous ne repartirez pas les mains vides. Je vous ai déniché un site de photos noir et blanc avec des images pas banales : Gilles ROUDIERE.

developpement-probleme-ilford-hp5

 

3 réactions sur “Fâché avec Ilford HP5 Plus

  1. J’ai toujours trouvé l’HP5 un peu molle. Elle semblait « retenir » son contraste et lisser les teintes aux deux extrémités : des blancs un peu sales et des noirs qui n’étaient que des gris foncés. En fait elle était très anglaise et parfaite pour le brouillard.et pour Tony Ray Jones.
    Je ne crois pas aux problèmes dus au stockage (il faudrait qu’elle ait été ébouillantée !). Par contre, le labo… Bain de fin de semaine ?

  2. C’est pour éviter ce genre de soucis que j’ai toujours développé mes péloches moi même, bain dilué pour usage unique, comme ça jamais de surprise. Mais bon, il faut une pièce sans poussières

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s