Peur de rater vos premières photos de portraits en argentique ?

L’argentique attire les photographes de nu et de lingerie féminine

Les jeunes amateurs de nouvelles tendances ne sont plus les seuls à vouloir griller de la pellicule. Les experts en photographie numérique s’intéressent aussi à la prise de vue argentique, sauf qu’ils ne se contentent pas d’un jouet en plastique et d’un objectif vintage. De nombreux photographes amateurs touchent leur bille et investissent dans du beau matériel pro d’occasion en 24 x 36 et en moyen format. Ces photographes exigeants veulent travailler le portrait sérieusement et faire jeu égal avec les stars des séances boudoirs. Comme moi, vous devez certainement croiser de plus en plus de photographes et artistes en herbe collaborant avec des modèles féminins dans les groupes Facebook, sur Flickr et 500px. Un grand nombre affirme ses talents dans des séances photo plus ou moins déshabillées et plus ou moins réussies. Et dans ce domaine, l’argentique fascine toujours.

Portra 400 modèle femme Mayotte

Pellicule Kodak Portra 400

Des inquiétudes quant à la prise de vue avec un reflex argentique

Certains photographes pourtant à l’aise avec un reflex haut de gamme ont peur de rater leurs premières séances en 24 x 36 argentique. En ce moment, les questions tournent beaucoup autour de l’exposition d’une pellicule couleur. L’impossibilité de voir le résultat immédiatement semble en perturber plus d’un. Si une erreur est répétée, toute la pellicule risque d’être bonne pour la poubelle. Pourtant, le principe de fonctionnement entre un reflex numérique et un reflex argentique reste le même. Le but du jeu est simple : choisir un couple ouverture / vitesse adéquat et réaliser une mise au point précise. cela ne va pas plus loin. La seule incertitude peut éventuellement concerner l’efficacité de l’exposition du boîtier mais il n’y a pas lieu d’avoir de craintes quand on maîtrise les principes de base de la photographie.

Portra 160 - 279

Pellicule Kodak Portra 160

Le plus important quand on débute en argentique, c’est de faire simple

Je comprends que la présence d’un écran sur un APN rassure. Mais c’est purement psychologique. Les photographes numériques équipés d’un reflex ou d’un hybride expert qui utilisent les modes PSAM avec aisance pourraient se passer de l’écran arrière. Ils savent choisir une méthode d’exposition, une profondeur de champ, une vitesse, sans avoir besoin de recourir à l’histogramme. Ils devraient donc être capables d’appliquer les mêmes méthodes sur leur appareil argentique, surtout s’il s’agit d’un reflex autofocus comme le Nikon F100 ou le Canon EOS 1V. Et si vraiment, les doutes persistent, ils peuvent faire confiance aux automatismes du boîtier.

Portra - 139

Ceux qui préfèrent prendre la voie du Moyen Format ne doivent pas se compliquer la vie et utiliser un posemètre à main. Si vous avez jeté votre dévolu sur un boîtier 24 x 36 mécanique sans autofocus, vous pourriez par exemple faire vos mesures avec votre numérique au même niveau de sensibilité que votre pellicule. Le plus important quand on débute en argentique, c’est de faire simple. En prenant son temps, en réfléchissant et travaillant sous une lumière douce et peu contrastée, les risques d’erreurs sont minimes.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s