2016 – Tous à vos pelloches

Je n’ai pas de nouvelles résolutions à formuler cette année, sauf peut-être passer moins de temps devant l’écran de l’ordinateur et prendre l’air plus souvent. Tout ce que je souhaite c’est pouvoir pratiquer la photo argentique une année de plus. J’espère que les jeunes générations prendront la relève pour que l’industrie de la pellicule perdure encore quelque temps. Si j’avais été connu et influent, j’aurais lancé un appel aux passionnés de l’image de tout âge en leur disant d’oser la photo argentique avec l’appareil fétiche de leur grand parent ou avec un des nouveaux produits à la mode de chez Lomography, peu importe. Ce n’est pas juste une histoire de tendance et de « hipstermania ». La photo argentique, c’est tout un pan de notre histoire récente et une façon de créer des images, certes plus artisanale, mais tellement passionnante. Le plaisir de découvrir ses créations bien plus tard qu’avec un outil instantané, avec un résultat parfois aléatoire, est incomparable.

Apprendre la photo en Pas de Calais cours individuel pour débutant

Photographie argentique – Pellicule Kodak BW400CN

Rien ne vous oblige à faire un investissement lourd pour commencer la photo argentique. La chambre noire à la maison n’est pas non plus un passage obligé même si le développement et le tirage restent très formateur. Il existe encore des laboratoires de qualité proposant le développement et la numérisation de vos films. La plupart fonctionnent par correspondance. Vous récupérez juste vos films développés et les fichiers numériques issus de la numérisation. C’est une manière simple et sûre d’obtenir un résultat plaisant. Et pour ceux qui auront envie d’aller plus loin, les boutiques spécialisées comme MX2 commercialisent la chimie et tous les accessoires nécessaires au développement maison.

En ce qui me concerne, la première chose que je vais entreprendre en ce début d’année, c’est de passer commande d’un lot de pellicules Kodak BW400CN avant qu’elles ne disparaissent.

2 réflexions sur “2016 – Tous à vos pelloches

  1. Bonjour Fred, tu a bien raison de promouvoir la pellicule et j’espère que les films ne disparaîtrons jamais tout à fait. Un peu comm les disques vinyles. Bonne année et continuation à toi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s