Matériel photo de rue

Konica Hexar, Nikon FM et Yashica Electro

Actuellement, je suis à nouveau attiré par les boîtiers simples d’utilisation et de petit gabarit du genre Konica Hexar RF. Il est parfait pour déambuler dans les rues. Il est un peu lourd mais il est surtout très solide. Le Konica est doté d’un obturateur véloce qui monte au 1/4000 et sa monture KM accepte les fameux objectifs Leitz. Chacun sait que la précision des images dépend de la qualité des objectifs… Vous voyez où je veux en venir ?

Street photo Lille - film camera

Olympus OM-2000 – Zuiko 35 mm F:2,8

Le Nikon FM est également bien pratique pour photographier dans la rue de façon instantanée. Son viseur est bien fait et comporte les informations essentielles. La mise au point peut être réalisée efficacement grâce à son microprisme précis. De plus, le Nikon FM n’a pas besoin de piles pour fonctionner, sauf si on a besoin de mesurer la lumière. Un jour ensoleillé comme celui-ci, la mesure de la lumière est plus facile et ne nécessite pas une cellule. Ce qui est bien avec le Nikon FM, c’est l’éventail de choix en objectifs.

Lille street photo Olympus OM 2000 Zuiko 35 mm

Olympus OM-2000 – Zuiko 35 mm F:2,8

Un ami proche, collectionneur d’appareils photo anciens, vient de mettre la main sur un superbe Yashica Electro 35 GSM. L’appareil est propre comme un sou neuf. J’avoue être un peu jaloux car il a déniché ce petit bijou sur une brocante et a déboursé seulement 8 euros. Le Yashica va rejoindre les anciens appareils à soufflet, les vieux Kodak et autres boîtiers 6×6 dans la vitrine d’exposition. C’est dommage, il est en état de marche et pourrait encore servir, notamment en street photography. C’est tellement plus agréable de dégainer un boîtier léger et peu bruyant.

Street photography Lille - France

Olympus OM-2000 – Zuiko 35 mm F:2,8

Je continue à « shooter » avec mes reflex argentiques Canon dans le cadre de projets personnels mais depuis quelques temps, c’est le petit Olympus OM-2000 qui occupe le plus souvent le sac photo. J’ai commencé une nouvelle série dans les rues de Lille, histoire de retrouver le plaisir de la couleur argentique avec un boîtier mécanique. Ce n’est pas à proprement parlé de la photo de rue, juste des images couleurs à la sauvette. D’ailleurs, l’appareil n’est pas taillé pour la photo de rue. Le bruit du claquement du miroir alerte tout le voisinage tellement il est fort. Mais j’aime bien sa prise en main et sa simplicité d’utilisation. Cela change des outils modernes ultra complexes.

Aux arts - photographie de rue argentique

Olympus OM-2000 – Zuiko 35 mm F:2,8

Je pense que je fouinerai un peu mieux lors des prochaines ventes de matériel d’occasion. Avec un peu de chance, je tomberai moi aussi sur un vendeur ignorant la valeur d’un Konica Hexar, d’un Yashica ou d’un Nikon FM…

4 réflexions sur “Matériel photo de rue

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s