Clin d’œil à Lee Friedlander

Film périmé

Pellicules Kodak TMAX 100

Les images de Lee Friedlander ont laissé des traces dans ma mémoire. Ceux qui connaissent les photographies de cet artiste de la rue comprendront.
N’allez pas croire que j’ai repris la photo de rue. Celles-ci ont été prises l’an dernier.

Merci à Dominique pour les pellicules Kodak périmées.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s