Les négatifs noir et blanc à essayer

Delphine - modèle et comédienne - Photographie noir et blanc - Lille 59

Pellicule Kodak Tri-X 400

Certains photographes me donnent envie d’essayer ou de reprendre les films noir et blanc avec lesquels je n’ai pas l’habitude de travailler. Le modelé est parfois très différent de ce que j’obtiens avec la Tri-X, la TMAX ou la BW400CN. J’avoue être séduit par le caractère trempé de l’Ilford Delta 3200. Cette pellicule dispose d’une sensibilité élevée mais son grain est très marqué. Ce qui ne plaît pas à tout le monde. Thierry Mezenge, un photographe passionné par le noir et blanc argentique, parvient a pousser cette pellicule dans ses retranchements et j’aime ça.

Dans un autre genre, il y a aussi la Rollei Retro 80s qui m’intrigue. Je la trouve particulièrement bien adaptée aux images détaillées et offre un bel équilibre dans les nuances. J’aimerais voir ce qu’elle donne en portrait. En plus, son prix est très abordable. Sinon, je testerais bien le film CMS 20 II de chez Adox qui est en fait un film inversible, une diapo autrement dit. Sa résolution est apparemment très élevée. Le grain et les détails sont annoncés comme extrêmement fins. Je n’envisage pas ce film pour du portrait mais plutôt pour des prises de vues d’objets anciens. Une fois scanné en haute résolution, ce film permettrait de réaliser de forts agrandissements.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s