Un reflex Canon pro tombé du ciel

Canon EOS 3 reflex argentique pro

Je ne suis pas particulièrement chanceux. Mais cette fois, la chance m’a souri pour de bon. En fait, c’est surtout grâce à la générosité d’un photographe avec qui je suis en contact via Twitter. David Steiner m’a fait don de ce reflex argentique Canon EOS 3 dont il ne se servait plus. Équipé pourtant comme un professionnel ( ou presque ) en Canon, il a décidé de passer chez Sony. Il a donc revendu son reflex numérique 24 x 36 Canon EOS 6D ainsi que la totalité de ses objectifs y compris ceux de la série L. David a fait l’acquisition d’un Sony A7, un appareil photo assez novateur, puisqu’il est dépourvu de miroir mais possède un viseur électronique bien pratique. Par rapport au Canon 6D, il gagne en poids et apparemment en efficacité. David semble conquis par lAlpha 7 et sa décision de switcher de Canon à Sony s’avère être une bonne décision en ce qui le concerne.

EOS 3 et Kodak TMAX 100 - 414

Je remercie à nouveau David pour ce cadeau bien venu. Le Canon EOS 3 est comme neuf. Il me sera extrêmement utile, notamment lorsque je vais sur un shooting en extérieur. Je pourrai emporter deux reflex Canon, chacun équipé d’un objectif spécifique. Je ne serai plus obligé de monter et démonter sans arrêt les zooms, focales fixes et autres grand-angles. L’autre avantage, et pas des moindres en argentique, est de pouvoir travailler simultanément en couleur et en noir et blanc.

Tri-X - 399

A certaines occasions, je pouvais compter sur des amis et prévoir un boîtier argentique supplémentaire mais je n’aime pas abuser de la gentillesse des autres. Et tout le monde ne travaille pas avec un reflex. Un photographe tient à ma disposition un Zeiss Ikon avec objectif Leitz de 35 mm. Un autre n’hésiterait pas à me prêter un Voigtländer Bessa R3A couplé à un Nokton 40 mm F:1,4. Malheureusement, je n’ai pas l’habitude de travailler avec ce genre d’appareil. Passer d’une visée télémétrique à une visée reflex est perturbant pendant une séance portrait. D’autre part, ce ne sont pas les focales que j’utilise le plus.

Tri-X - 398

En parlant de focale fixe, je viens d’apprendre la sortie prochaine d’un 135 mm F:2 chez Samyang. L’objectif devrait être disponible en mars mais je ne connais pas encore son tarif officiel. Je sais que les produits Samyang sont très soignés et la qualité des images produites avec un 24 mm ou un 85 mm est remarquable, pour un prix tout à fait raisonnable. Habitué au traditionnel 85 mm, j’aimerais beaucoup tester le 135 en focale fixe. Même si je faisais déjà régulièrement des prises de vues avec le 70-200 F4 L monté sur mes reflex argentiques Canon, le style d’image est différent. La faible profondeur de champ sur un 135mm donne un flou d’arrière-plan intéressant et permet de travailler en basse lumière avec de pellicules de sensibilités moyennes.

Voilà, je m’intéresse à nouveau au matériel photo. Oui, je l’avoue, je n’arrête pas de prôner l’image plutôt que de parler matos mais David m’a remis sur les rails de l’équipement. Avec un Canon EOS 3 supplémentaire, j’ai envie d’investir dans de nouvelles focales et pourquoi pas un zoom. Pour l’instant, je vais avant tout m’occuper des piles pour faire fonctionner les EOS. J’ai repéré une offre sur la baie : un lot de piles 2CR5 neuves à très bon prix. Je vais en prendre un bon paquet, histoire d’être tranquille quelques années.

8 réactions sur “Un reflex Canon pro tombé du ciel

  1. Avec plaisir, je sais que tu en feras bon usage, et comme j’aime la photo (le matériel comme la pratique), je préfère savoir ce boitier chez toi où il sera utile, plutôt que chez moi où il prendra la poussière…
    Maintenant j’attends de voir des photos, parce qu’avoir un EOS 3 presque tout neuf c’est bien, mais il faut l’honorer 😉 #Humour

  2. J’ai enfin pu tester le Canon. Je l’ai emmené sur le site d’un monument historique dans le Pas de Calais J’avais prévu de photographier les ruines d’une ancienne église. J’ai rempli la moitié d’une pellicule Kodak Tri-X. Le boîtier s’est bien comporté. Je n’ai pas eu de mauvaises surprises. L’autofocus est opérationnel. L’avance du film fonctionne. Le ciel dramatique convenait parfaitement au style d’image que je recherchais. Il ne reste plus qu’à développer la pellicule.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s