La mesure de l’exposition en argentique

Photographe noir et blanc rétro - Modèle Tarika - Lille - Nord 59

Pellicule Kodak Tri-X – Canon EOS 30v

J’ai souvent traité de l’exposition dans ce blog photo. Pour moi, c’est un point essentiel dans l’apprentissage de la photo. Les méthodes pour bien exposer sont différentes en fonction du matériel utilisé et des habitudes de chacun. Avec les EOS argentiques, je fais confiance à la cellule du reflex et je sélectionne la mesure spot ou la mesure sélective. Je me sers souvent de la touche de mémorisation de l’exposition. Avec les 24 x 36 plus anciens, il m’arrive de prendre aussi une cellule à main. Sinon, quand le soleil brille, je me réfère à la technique du F16.

Ici, pour réaliser ce portrait, j’ai choisi le mode de mesure sélectif du Canon EOS 30v. L’appareil mesure la lumière au centre du cadre et ne tient pas compte du fond noir. Cela permet de ne pas induire en erreur la cellule du reflex et évite la surexposition. Au moment où j’ai pris cette mesure, j’ai enfoncé la touche étoile qui mémorise l’exposition et décalé mon cadrage vers la droite pour laisser du champ au regard du modèle.

Je fais attention aux écarts de lumière mais parfois on se retrouve à la limite du possible. Sans accessoire, sans flash ni réflecteur, il faut faire un choix. Ceci dit, on peut toujours retravailler son exposition à postériori, même en argentique, en récupérant un peu de clarté dans les ombres et de la matière dans les hautes lumières. Personnellement, je préfère les ambiances « noires » quitte à sacrifier les détails dans les zones sombres. Mais c’est un choix personnel.

Cela peut sembler flou pour la personne qui débute en photographie mais en fait ce n’est pas bien compliqué. Il faut juste un peu de pratique et apprendre à connaître la lumière. Dans les cours photo que je dispense, je prends mon temps pour expliquer cette notion d’exposition. L’idéal est de travailler la lumière in situ et de tester les différents modes de mesure. Si vous voulez voir comment fonctionne la mesure de la lumière, Alexis l’explique très bien à l’aide de schémas : Le mesure de l’exposition par Alexis

2 réactions sur “La mesure de l’exposition en argentique

  1. Merci Fred ! Je vais avoir du mal à passer les portes maintenant 😉
    On a tous nos méthodes préférées et avec cette exposition ni-ckel tu apportes la preuve que la méthode importe peu du moment qu’on sait ce qu’on fait !

    On en voit aussi la preuve dans tes dernières séries de portraits urbains, les expos sont toujours tip-tops !

  2. Pingback: La Kodak ressuscitée | Histoires de photos

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s