La photo, c’est comme le sport

… Il faut s’entraîner souvent

Le meilleur conseil que je puisse donner à celles et ceux qui ont l’intention de progresser, c’est de travailler et travailler encore. Je sais, ce n’est pas évident quand on est mère de famille, que l’on doit gérer un emploi du temps chargé. Mais si vous aimez véritablement la photo, il est bon de s’exercer régulièrement, ne serait-ce qu’une demi-heure par semaine et de ne pas attendre les prochaines vacances pour commencer à appliquer ce que vous avez retenu lors d’un cours photo ou lu dans un magazine spécialisé. La photo avec un reflex numérique, que ce soit avec un Pentax K30, un Nikon D5100 ou un Canon EOS 700D est suffisamment complexe sur le plan technique pour s’emmêler les pinceaux au moment crucial. À moins de bloquer le sélecteur sur mode programme automatique, mais ce serait dommage de se priver des possibilités créatives offertes par ce genre d’appareils.

 

Danseurs - Canon EOS

Le nombre de fonctionnalités sur un reflex moderne est énorme. Ce n’est pas facile de tout assimiler en une seule fois. Quand on débute, on aura tout intérêt à se limiter à une méthode de prise de vue au départ et d’oublier les petits réglages présents dans les menus. N’essayez pas non plus le tout manuel, vous allez vous perdre. Contentez-vous en premier lieu du mode priorité ouverture. Lorsque vous aurez bien compris le principe de la profondeur de champ et que vous serez capable de contrôler la zone de netteté sans difficulté, vous pourrez commencer à réfléchir à la composition de la photo. Une fois ce mode acquis, vous pourrez passer à une autre méthode de travail. Vous pourrez par exemple vous attaquer à la notion de vitesse et apprendre à figer un mouvement ou au contraire provoquer un flou artistique.

L’idéal est de se fixer un objectif, de s’entraîner sur un thème précis et répéter les séances jusqu’à obtenir satisfaction. Peu importe que vous fassiez vos gammes sur des boîtes de conserves ou en photographiant toujours le même sujet. Il faut vous entraîner avec des exercices concrets.

Danseur sur scène – photographie noir et blanc argentique

Une réflexion sur “La photo, c’est comme le sport

  1. Entièrement d’accord ! Je pense que c’est d’autant plus facile que le numérique, à la différence de l’argentique, a totalement dissocié le nombre de photos prises du budget dédié au tirage et au développement. Essayer, c’est gratuit. Je suggère de faire des essais par pallier : par exemple, vous placez l’appareil en mode ouverture (A) et vous faites la même photos en modifiant l’ouverture d’une ouverture totale à la plus fermée pour apprécier comment l’appareil va adapter la vitesse et jusqu’à quel point !
    Tiens, en passant, j’ai une photo dans la même veine que la tienne, mais prise il y a plus de 20 avec un argentique !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s