Ce qu’il fallait faire avec les fantômes – Une photo noir et blanc manquée

Kodak Tmax

Kodak TMAX 100

C’est juste après avoir scanné la photo que je me suis rendu compte de mon erreur.

Une bonne photo, c’est aussi l’illustration d’une idée, le moyen de transformer une situation banale en un clin d’œil amusant. Sur le moment, je n’ai pas suffisamment réfléchi et c’est un tort. C’est ce qui fait la différence avec les grands photographes. Les fantômes étaient figés. J’aurais pu flouter la passante au premier plan de telle sorte à créer une réelle apparition fantomatique. Il suffisait de choisir une vitesse encore plus basse pour créer un flou lors du déplacement. D’autant plus que techniquement c’était facile à mettre en œuvre. Le lieu d’exposition était peu éclairé et j’avais une pellicule 100 ISO dans le boîtier. Autrement dit, les vitesses lentes étaient nécessaires pour pouvoir photographier sans devoir utiliser le flash. La famille aux draps blancs regardant passer les silhouettes énigmatiques des visiteurs du jour, c’était ça l’idée. Ici, la technique était au service de l’image. Pour le coup, je suis passé à côté d’une bonne photo. A refaire, donc.

Happy Halloween !

Numérisation argentique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s