La ville, la nuit, sous la pluie en noir et blanc

One comment
Lille – un soir de pluie  – Kodak TMAX 100

L’automne arrive, il est temps de photographier la ville, la nuit sous la pluie

La pluie constitue un bon sujet pour les photographes ou les clubs photos en quête d’inspiration. J’ai cette idée en tête depuis plusieurs jours : mettre en scène les rues pavées du vieux centre. Les reflets de la ville sur les pavés mouillés sont du plus bel effet le soir. Pour ce thème, un matériel simple et léger suffit. Un 24 x 36 basique et un 50 mm feront l’affaire. Reste à choisir une pellicule. En 400 ISO, le choix est large. L’Ilford HP5, la Kodak Tri-X ou la TMAX sont parfaites pour ce travail. L’éclairage public, les vitrines des magasins ainsi que les phares des voitures vont donner du relief aux images. Le flash cobra n’est pas nécessaire. Au contraire, le manque de lumière est un atout en noir et blanc. Le flou est un plus. Les passants sont méconnaissables et le mystère est entier.

Photographier un spectacle de nuit en argentique

1 comments on “La ville, la nuit, sous la pluie en noir et blanc”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.