Photographier en intérieur

Portrait couleur et lumière naturelle

Le flash direct a un effet désastreux sur les visages. L’ambiance est cassée et des ombres disgracieuses apparaissent. J’enseigne aux photographes débutants à se passer du flash intégré en intérieur. L’idéal est de profiter de la lumière naturelle provenant d’une fenêtre. Si la lumière est insuffisante, il faudra se contenter d’une faible profondeur de champ en ouvrant le diaphragme au maximum et éventuellement choisir une vitesse lente. Dans tous les cas, il faut éviter de photographier en tout automatique. Il vaut mieux garder la main et choisir soi-même les réglages afin de préserver l’ambiance générale. Les photographes possédant un kit reflex n’ont pas forcément la chance d’avoir un objectif lumineux leur permettant d’opérer en basse lumière comme les pros. La seule possibilité pour eux est d’augmenter la sensibilité du capteur. Aujourd’hui, avec un reflex numérique récent, il ne faut pas hésiter à tester les 400 et 800 ISO de son boîtier. En argentique, je préconise les 400 ISO, comme la Kodak Portra.

Cours photo individuel région Nord Pas-de-Calais.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Retour en haut ↑