Des photos faciles en mode manuel

J’ai photographié les scènes de rues sans réfléchir

Finalement, le soleil était généreux ce dimanche après-midi. J’ai quitté les pantoufles pour rejoindre le centre ville et ses anciennes rues pavées. J’ai photographié en noir et blanc malgré les belles couleurs de printemps. Je ne me suis pas posé de question. J’ai pris un boîtier et un seul objectif fixe, un 50 mm. Le soleil était généreux, les pellicules AGFA APX 100 étaient les bienvenues. J’ai décidé de photographier à l’instinct sans me compliquer la vie. Tout ce que j’avais à faire était de me laisser guider par la lumière. Toutes les photos ont été prises en mode manuel et les trois quart avec la même valeur d’ouverture et de vitesse. L’appareil est resté longtemps au 1/500 à F/8 puisque j’avais décidé de rester dans la lumière. Rarement, j’ai dû changer de diaphragme. Les seules fois où je suis passé à une autre ouverture, c’était soit pour isoler un sujet, soit lorsque j’étais en contre-jour. Même la mise au point n’était pas nécessaire. Le 50 mm était en hyperfocale, encore un souci en moins. J’avais l’impression d’opérer en snapshot. Quand on photographie de cette manière, on oublie complètement l’appareil photo et on ne se préoccupe plus que de ce qui se déroule sous nos yeux. C’est très plaisant. Je peux remercier le soleil qui m’a bien aidé. J’ai hâte de voir les développements.

Derniers articles
Rolleiflex Tessar 3.5 synchro compur 6X6 moyen format argentique photos de mariages et portraits

Le Rolleiflex est arrivé

Depuis un bon moment, j’avais envie de compléter mon équipement photo argentique par un boîtier moyen format. Je photographie en 24×36 depuis toujours. Il était temps, je crois, de me glisser dans une autre dimension. Le format carré vient étoffer mon offre en noir et blanc argentique et j’espère toucher une clientèle adepte de laLire la suite Le Rolleiflex est arrivé

Quelques couleurs argentiques avec un Nikon Fm2n

C’est étrange de reprendre la photographie couleur argentique dans la rue. Plutôt habitué à photographier la ville en noir et blanc, je me suis focalisé sur les couleurs uniquement. Les pellicules couleurs périmées étaient un prétexte pour me familiariser avec le Nikon FM2n. J’adore ce boîtier. Il est extrêmement compact, robuste et facile à utiliser.Lire la suite Quelques couleurs argentiques avec un Nikon Fm2n

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.

2 commentaires sur « Des photos faciles en mode manuel »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.