Portraits sur commande – Et si on revenait à l’argentique ?

Pellicule Kodak dont le grain est le plus fin au monde

Nul besoin d’un appareil photo numérique pour faire un beau portrait. Une belle pellicule et une bonne optique suffisent. L’idéal est de pouvoir utiliser des focales fixes. Elles sont plus performantes que les zooms de base. Si vous souhaitez photographier votre modèle en intérieur, prenez un 35 mm lumineux, voire un 28 mm. Un objectif 50 mm convient parfaitement aussi et ne coûte pratiquement rien. La photo ci-dessus a été prise avec un canon EOS 3, un objectif Canon 50 mm F/1,4 et une pellicule Kodak Ektar 100. Avec très peu de moyens, on peut très bien réussir ses photos de portraits en argentique.
Sur les 24 x 36 Canon, j’aime beaucoup le 85 mm. Les détails sont fins et les contrastes sont beaux même à grande ouverture. Le 135 mm F/2 est un must. D’un point de vue qualitatif, je n’en connais pas de meilleur pour le portrait. Les flous d’arrière-plan sont magnifiques. Si vous avez la possibilité de l’emprunter ou le louer pour un mariage, je vous le recommande. Les photographes qui veulent se concentrer uniquement sur le portrait et optimiser leur parc d’objectifs peuvent faire confiance à cet objectif de rêve. C’est un excellent investissement. Il vaut largement un 24-70 de la série L.

Je fais très peu de portraits en couleur. Les derniers ont été réalisés avec un EOS 7D et un 85 mm que j’ai dû louer pour seulement une journée. Louer du matériel numérique n’est pas vraiment rentable mais c’était dans le cadre d’une commande, alors pour une fois je pouvais me le permettre. Si on me demandait à nouveau une séance photo couleur, je proposerai certainement une prise de vue avec du matériel argentique. En fait, tout dépend du type de portrait. Pour une séance photo en extérieur avec des modèles, je privilégierai les reflex et les focales fixes, du grand angle au petit télé. Pour des portraits officiels de mariés, j’hésiterai entre mes reflex argentiques Canon habituels et un Moyen Format. Quant au film couleur, le choix serait simple. En portrait couleur, la pellicule reine est sans conteste la Kodak Portra mais je pourrais aussi reprendre la Kodak Ektar qui me plaît beaucoup. Je me suis habitué à ce négatif ultra performant. Le grain est extrêmement fin et les scans sont toujours très propres avec cette pellicule.

En noir et blanc, la question ne se pose pas. Les portraits sont systématiquement travaillés avec du négatif. La qualité et la beauté des nuances de gris restent inégalées en argentique. Je ne suis pas prêt de lâcher le film argentique dans ce domaine. En couleur, c’est différent. Les derniers reflex numériques Nikon et Canon sont ultra performants, surtout en 24×36. Malheureusement, les boîtiers sont très chers à l’achat et je ne produis pas suffisamment de portraits pour rentabiliser un tel investissement. Alors, pour les prochaines séances, j’ai bien envie de reprendre des pellicules couleur et de photographier en lumière naturelle. Si vous êtes de la région Nord P.de.C et si vous avez envie de participer à une séance photo en vous prêtant au jeu du modèle, vous pouvez me contacter.

7 réflexions sur “Portraits sur commande – Et si on revenait à l’argentique ?

  1. Ah! Tu prêches un converti ! 😉 Je suis heureux de constater qu’il existe encore quelques irréductibles Gaulois qui résistent encore et toujours à l’envahisseur numérique! 😉

    Merci pour cet article, j’espère que tu vas pouvoir continuer à travailler en argentique et nous faire bénéficier de tes lumières.

    Une question: quelle matériel de scan utilises-tu ? Je galère et ne suis pas satisfait de mes scans de 135

    Merci !

    Alexis

      • Merci de ta réponse, j’ai un Epson également mais je trouve leur « holder »/grille de maintien en plastique particulièrement peu rigide, et je me retrouve toujours à scanner un film non plat.

        Surtout sur de la Tri-X qui courbe à mort. En revanche ma HP5 est toujours super plate …

        Je n’arrive pas à trouver de « holder » qui puisse garantir la planéité du film, c’est frustrant …

        Excellente journée à toi,

        Alexis

  2. Oui betterscanning c’est une solution intéressante pour le moyen format mais en 135 la solution proposée suppose de retourner le film. Ce qui nécessite une opération supplémentaire de retournement/inversion.

    C’est pratique pour une bande de cliché pano au xpan, car on en passe deux et il y a de la marge sur une bande. Mais en 24×36 je scan des bandes de 6 vues et le verre proposé n’allant pas jusqu’au bout, il faut retourner la bande 6 vues pour scanner la dernière. Ou bien alors tout redécouper en 5 vues. Bref j’avais testé avec un verre maison avant d’investir dans cette solution mais la mise en oeuvre est vraiment trop galère quand on a plus d’un film a scanner par session.

    Je dois avoir entre 50 et 60 rouleaux qui attendent de se faire souper et scanner alors j’ai décidé de continuer à galérer à ma façon (en me satisfaisant d’un mauvais scan) avant de trouver un meilleur holder voir d’en fabriquer un …

    En tout cas merci de ton retour,

    je repasserai sur ton site, et je t’enverrais peut-être des clients dans ta région. J’ai une connaissance sur Roubaix qui connait plusieurs personnes en manque d’images. Ils seront peut-être tentés par tes services.

    A plus,

    Alexis

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s