Reporter photographe, c’est un métier !

Corvette - Kodak Ektar 100

Pellicule Kodak Ektar 100

J’ai ouvert le capot de l’appareil photo trop tôt.

Le négatif à l’intérieur n’était pas rembobiné. La lumière a dû griller au moins deux vues. Il y avait longtemps que ça ne m’était pas arrivé. La dernière fois c’était en 2001, face au château de Eilean Donnan en Ecosse. A l’époque, je photographiais avec un reflex Canon EOS 30. Sur ce modèle, la pellicule se rembobine automatiquement en fin de parcours. Théoriquement, on ne peut pas faire d’erreur. J’étais distrait. C’était impardonnable.
Cette fois-ci, c’est avec le boîtier mécanique. C’est bête, je venais de prendre en photo un fait divers. Alors que je longeais le canal à la recherche d’éléments graphiques offerts par les friches industrielles du coin, une immense tour de béton en cours de démolition a basculé du mauvais côté. Des gravas ont ouvert une brèche dans l’enceinte de séparation censée protéger le chemin du halage. Les débris ont atterri à l’endroit même où je venais de passer dix minutes plus tôt.

Je ne pense pas que j’aurais été blessé. Par contre, j’aurais eu la frousse de ma vie à entendre le fracas épouvantable que cette masse de béton a engendré. C’est certain. Je ne pouvais pas rester à distance. Je me suis approché des ouvriers qui se pressaient de déblayer le chemin. Je me suis permis de prendre une photo de cette scène insolite. Peu de temps après, la police est arrivée sur place. Quelque part, je n’étais pas mécontent d’être témoin de cet incident. Pour une fois, j’avais l’occasion de jouer au reporter photographe. Sauf que malheureusement, encore stupéfait de ce qui venait de se produire, j’ai ouvert le dos de l’appareil avant même d’avoir rembobiné. C’était la dernière vue sur le négatif.

Bon dimanche.

2 réactions sur “Reporter photographe, c’est un métier !

  1. Ah la vache ! Je connais cela, mais c’est surtout du à mon Nikon FM dont les mousses ont été changées il y a peu. Ce qui fait que le capot ferme mal et qu’il s’ouvre au moindre petit choc sur le côté de l’appareil … Ça m’a déjà grillé 2 bouts de pellicules, mais avec le temps il tient mieux en place … Mais c’est frustrant ! 😉

  2. C’est bien dommage. mais c’est une mésaveture qui est arrivée au moins une fois à tout photographe argentique. Cela m’est bien arrivé aussi avec l’EOS 30 !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s