Des photographies non préméditées

sur le chemin du halage - tirage papier

Vous êtes du genre à vous rendre le dimanche matin chez le boulanger, un appareil photo à l’épaule ?

Quand on emporte son boîtier partout avec soi, on ne planifie pas de photographier, on prend juste ses précautions. On ne sait jamais… Si une opportunité se présente, nous sommes heureux d’avoir été prévoyants.

Aussi, il nous arrive d’avoir une envie soudaine et irrépressible de déclencher simplement pour le plaisir d’entendre le doux claquement du miroir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s