Pourquoi l’argentique ? Syril témoigne de sa passion

J’ai « découvert » la photo il y a 12 ans. Mes débuts avec un réflex numérique m’ont permis de me familiariser avec le triangle magique Ouverture-Vitesse-Sensibilité. Petit à petit, l’intérêt pour l’argentique s’est développé. A la fois par curiosité et par l’opportunité d’avoir récupéré des appareils à droite et à gauche.

Le déclic s’est fait quelques mois plus tard lors d’un voyage au Burkina Faso au cours duquel j’avais emmené mon matériel argentique et numérique. Résultats, les photos prises avec mon vieux réflex argentique chargé d’HP5 étaient plus belles et m avaient procurées plus de plaisir à la prise de vue que celles prises au numérique. Ma décision était prise. Virage à 180• pour l’argentique.

Depuis, je fais du 24×36, du moyen format exclusivement en N&B et récemment je me suis fabriqué un sténopé en bois. L’impression de remonter le temps photographique ! Je suis également passé par la case labo et je réalise mes développements et mes tirages moi-même.

Ce que j’aime dans l’argentique ? Je crois que c’est ce « mystère » qui accompagne la photo de la prise de vue au tirage. Pas d’écran, pas contrôle, juste l’instantané. La simplicité également est au rendez-vous avec des possibilités de réglages suffisantes sans être pléthoriques.

La gens jugent souvent l’argentique archaïque. Pour moi, pas besoin d’une débauche technologique pour faire une photo qui me plaît. L’argentique, tel que je le conçois, impose de prendre son temps et de réfléchir à la photo que l’on souhaite faire. C’est vraiment cela qui me plaît.

Enfin, le plaisir de l' »artisanat » et du traitement manuel de la photo. Quoi de plus agréable que l’obscurité teintée de rouge d’une chambre noire quand on voit au fond d’un bac de développement apparaître peu à peu sa photo sur le papier. Ce coté magique m’émerveille encore à chaque séance de labo.

Aujourd’hui ce que j’aime c’est la photo de paysage au format carré (en 6×6) de préférence avec un N&B contrasté et profond. Prochaine étape ? Une chambre photographique pour travailler sur de grands formats.

Syril

Images au carré

bunker
cloitre
cabines
matin
automne

Histoires de photos est un blog photo argentique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s