La photographie de rue par grand froid

5 commentaires

BW street photography with Kodak TRI-X

Pellicule Kodak TRI-X

Les passants pressent le pas par ce froid glacial.

Je suis bien couvert, les mains restent au chaud dans les poches de la veste. Le compteur de prises de vues n’avance pas très vite en cette période, seulement deux clichés hier. En temps normal, les 36 poses auraient été consommées en quelques heures. J’aime énormément les photos prises en hiver et notamment celles réalisées en noir et blanc dans les pays de l’Est.

Je suis un grand admirateur des photographies de Klavdij Sluban. Les conditions de travail sont bien plus difficiles qu’ici. Ce n’est pourtant pas le froid sibérien que nous subissons en France. Si j’ai besoin, je me réfugie dans un grand magasin et quand j’en ai assez, je rentre.

Je pense à tous ceux qui souffrent du froid et qui ne sont pas dehors par plaisir.

5 comments on “La photographie de rue par grand froid”

  1. J’avoue que j’apprécie bien de sortir faire des photos en ce moment et ce malgré le froid. La lumière a quelque chose de spéciale je trouve quand il fait froid. Beau contraste sur celle ci. Par contre, je pense que tu devrais essayer de faire attention à ton ombre que l’on voit souvent sur tes photos.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.