Plus de photos à la verticale

Kodak TRI-X - photo de rue en noir et blanc argentique

Pellicule Kodak TRI-X

En faisant le tour des négatifs scannés au cours de ces dernières années, je me suis rendu compte que je prenais de plus en plus souvent des photos à la verticale. Je ne sais pas si c’est une mauvaise manie ou si c’est un bon réflexe. En tout cas, la proportion de photos verticales par rapport à mes débuts a considérablement augmenté. Avant je réservais les photos verticales pour les portraits en pied ou les monuments. Aujourd’hui, placer mon cadre dans le sens de la hauteur est devenu une habitude.

C’est surtout en milieu urbain que je cadre à la verticale. En ville, je vois la scène dans le sens de la hauteur. Le problème est que maintenant, je le fais sans vraiment réfléchir. Je ne me pose plus la question, en fait. Est-ce bien nécessaire de cadrer systématiquement à la verticale dans la rue ? Je ne suis pas sûr que ce soit toujours pertinent. Je devrais doubler les prises de vue en horizontal. Cela me permettrais de comparer, de vérifier si la verticalité est justifiée ou si je suis juste un vieux qui aurait pris de mauvaises habitudes.

Et vous, vous vous posez la question du choix entre un cadrage vertical et un cadrage horizontal avant de déclencher ?

4 réflexions sur “Plus de photos à la verticale

  1. Quand je fais de la photo de rue je suis un peu dans le même cas que toi, j’ai tendance à beaucoup plus cadré en portrait qu’en paysage … Je crois que ce n’est pas forcément une bonne habitude notamment car mes photos me paraissent moins dynamique que celle que je vois en cadrage paysage … Donner du mouvement est plus compliqué, par contre je trouve que l’on intègre mieux l’humain dans la verticalité des immeubles d’une ville … Bref chaque format a son intérêt et un mix des deux donne certainement un vision moins linéaire et moins ennuyante …

  2. Je me suis imposé l’une ou l’autre contrainte formelle dans ma pratique de photographe de rue, dont justement l’absolu boycott du format portrait. Je crois en effet que celui-ci ne fonctionne pas en photo de rue, qu’il dissipe en verticalité l’éventuel dynamisme de la scène. De fait, je ne suis jamais tenté de tenir mon appareil à la verticale, ne me rappelle même pas l’avoir fait depuis des lustres et les très très rares formats portraits dont je dispose sont en réalité des crops qui me laissent très insatisfaits. Ceci dit, cela demeure aussi affaire de goûts et j’imagine que d’autres chercheront justement le dynamisme dans la verticalité.

  3. Bonsoir Fred,
    L’oeil a une vision « horizontale » donc normalement toutes les prises de vues devraient être prises avec le reflex en position « horizontale »…
    Or, quand nous désirons donner une importance spécifique « au cadrage », nous pouvons utiliser notre reflex en position verticale…ce que tu as fait dans cette très bonne capture et en plus en NB..un « must ».
    Bon we Fred

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s