Street photography la nuit en argentique : les illuminations de Noël

Photo d'un couple - illuminations de Noël - photo argentique couleur

J’adore les photographies prises la nuit quand la ville est illuminée pour les fêtes de Noël.

Giuseppe, un ami du club photo, m’a rapporté une pellicule photo périmée, une Fuji X-Tra 400. Je savais tout de suite à quelle occasion je pourrai l’utiliser. Photographier des scènes de vie au coeur du Vieux Lille, c’était une évidence pour moi. La street photography, j’aime l’écrire en noir et blanc mais les teintes chaleureuses des illuminations de Noël se traduisent bien sur pellicule argentique.

Alors, pendant une heure, j’ai parcouru les rues et les ruelles de Lille à la recherche d’images joyeuses. Je n’emporte pas de trépied quand je photographie dans les rues, même la nuit. Je préfère être libre et de toute manière, je dois pouvoir déclencher de façon instinctive. Le flash n’est d’aucune utilité dans ce genre d’images. Et tant pis si je dois descendre à des vitesses très lentes.

5 réactions sur “Street photography la nuit en argentique : les illuminations de Noël

  1. Cela veut dire que tu ne crains pas le flou ? Tu t’équipes avec quel objectif ?

    Je me vois bien aller faire des photos des illuminations de Noël à Paris quand j’aurai le temps mais je pense que je prendrai mon trépied… trop peur de n’avoir pas une seule photo bien (sans oublier que je n’ai pour l’instant que mon 18-55mm qui s’ouvre au mieux à F3,5).

    • Pour cette série, j’ai embarqué le Canon EF 50 mm F1,4. Cette photo a été prise à 1/20 eme de secondes à F2.
      Avec ton objectif, à F3,5 et à 800 ISO, tu devrais pouvoir faire qqchose de bien.

  2. Je ne sais pas Wacsim quel boîtier tu utilises mais pour la petite histoire, j’ai eu l’occasion de shooter lors d’un évènement à Tours & Taxis avec un eos 550d et un ef 18-200 mm qui ouvre au mieux à f/3.5 mais stabilisé. Les flashes étant proscrits, j’ai travaillé non stop à main levée à 6400 iso avec des pointes à plus de 12.000 iso. Résultat : très bons tirages jusqu’au 30X40 cm à 6400 iso et fatalement moins bons à 12.800 iso mais sans bruit exagéré.
    J’utilise en général des boîtiers « plus pro » et des optiques fixes qui ouvrent au moins à f/2.8 mais j’ai été franchement étonné des performances de ce petit boîtier. En plus, il ne casse pas trop les tirelires…et l’optique non plus. Pour info, je n’ai jamais été si loin en sensibilité en faisant de l’argentique auquel je reste cependant fidèle et très fidèle en noir et blanc car j’aime le grain que procure l’HP5 ou le Trix quand on les pousse…
    Comme Monsterfred et tous les fans du black & white, l’hiver va nous donner l’envie de SHOOTER.

    • Cela tombe bien, j’ai un 550D. 🙂 Je vais faire des essais à main levée alors. J’essaierai à 800 iso, on verra ce que ça donne. Merci pour les conseils !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s