Un autre sujet photo : désolation

Apprendre la photo de paysage dans le Nord Pas de Calais

Allez, je vous mets sur la voie : routes désertes, villes mortes, maisons abandonnées, friches industrielles…

Au lieu de vous obstiner à photographier ce qui est beau et donc de tourner en rond avec toujours les mêmes sujets photo, comme les beaux paysages, les beaux portraits, les jolies fleurs etc… je vous propose de travailler sur la désolation. Quand on débute en photographie, on vise tout ce qui est esthétique, mignon magnifique. N’ai-je pas raison ? Alors, je viens vous provoquer avec ce thème de la désolation.

Lire la suite

Portraits d’enfants : capturer les émotions

Portraits enfants séances photo à domicile Douai Lens Béthune Arras

Réussir les portraits d’enfants est avant tout, à mon avis, une histoire d’émotion et beaucoup moins une question de technique.

Quand on me demande de faire le portrait d’un enfant avec ses parents, je suis attentif au moindre geste de tendresse. Les regards et les attitudes entre une mère et son enfant valent plus que tout. J’essaie de faire en sorte qu’ils oublient le photographe pour saisir un instant d’émotion et pas un portrait posé. Je ne peux pas me contenter d’un portrait académique. C’est dans ma nature.

S’il s’agit d’un groupe d’enfants, c’est leur complicité et leur rires que je m’efforce de photographier. Je n’ai pas de conseils techniques à donner pour capturer des instants de bonheur. Simplement, ne pas se précipiter, observer et se faire oublier, ce sont mes principes de base pour obtenir un beau portrait d’enfants.

Photographe Lille – Nord Pas-de-Calais – Photographies noir et blanc classique et couleurs à l’ancienne

Séances photo à domicile à partir de 90 €

Photographier les paysages de bord de mer : savoir choisir le moment

photo noir et blanc ancienne barques en baie de somme

Barques en Baie de Somme

J’ai pris cette photo en baie de Somme un matin d’été.

En me réveillant ce matin là, j’avais envie de photographier les voiliers partir au large. J’ai chargé le reflex avec un négatif noir et blanc. J’ai un faible pour les paysages de bord de mer en noir et blanc. Je m’étais mis en tête de faire des photos genre carte postale avec des bateaux à voile remontant l’estuaire. En général, les plaisanciers sont nombreux en cette saison. Malheureusement, je suis arrivé à marée basse. C’était le calme plat sur l’estuaire. La moindre des choses pour un photographe de paysages marins, c’est de prendre connaissance des horaires des marées.

Après tout, ce n’était pas grave. J’avais tout mon temps. J’étais en vacances et j’avais déjà eu la chance de photographier St-Valéry sous une belle lumière, au lever du soleil. Alors, j’ai marché en espérant rencontrer des gens, histoire de saisir sur pellicule l’activité matinale d’une petite ville touristique. J’ai longé la digue un moment et bien sûr, je n’ai croisé personne. Je me voyais déjà repartir sans avoir déclenché une seule fois.

Finalement, je me suis dit que ce serait pas plus mal de descendre sur la plage et de m’approcher des petites embarcations encore endormies. J’aurai au moins une image classique de la baie à marée basse. Je m’enfonçais dans le sable mou mais je voulais être au plus près des barques. Heureusement, je n’avais pas emporté le trépied. Il m’aurait gêné. J’ai cherché un cadre au grand angle en me baissant un peu. J’ai fait une seule prise.

Cette photo est disponible au format 30 x 40 dans la galerie tirages d’art.

Et au milieu coule une rivière

Kids - Glasgow

Ce n’est pas que pour les beaux paysages sauvages des Highlands que j’aimerais à nouveau vivre en Ecosse. J’ai conservé aussi de bons souvenirs de Glasgow. C’est une ville trépidante la nuit et paisible le jour. Le weekend, les gens flânent dans les nombreux espaces verts.

Si vous visitez Glasgow, je vous conseille de longer la rivière Kelvin, en partant du jardin botanique, en haut de la rue Byres Road. Ce cours d’eau traverse la ville du nord au sud. On se croirait en pleine nature. Vous rejoignez ainsi le parc de Kelvingrove, un superbe parc fleuri, très apprécié des Glaswegians. Dès les premiers rayons de soleil au printemps, les citadins envahissent les pelouses et improvisent un mini-barbecue à l’aide d’un kit acheté dans le commerce.

Profitez-en aussi pour visiter la très ancienne et réputée université de Glasgow. C’est un édifice magnifique qui abrite un musée, le Hunterian Art Gallery.

Scotland - Glasgow University

Photographies prises en 2001 – 2002, avec un reflex argentique Canon EOS 30.


Autres articles qui pourraient vous intéresser :

Je ne photographie pas les chatons d'ordinaireUn sujet photo à la portée de tous : ma ville

La photographie en noir et blanc n’est pas un genre

Photographe du Nord P de Calais en noir et blanc argentique

Pellicule Ilford HP5

La photographie en noir et blanc n’est pas un genre, encore moins un effet de mode qui s’en va et qui revient selon les faiseurs de tendances. C’est une écriture à part entière au même titre que la photographie couleur. C’est tout simplement un langage différent. Le noir et blanc est toujours présent dans l’esprit de beaucoup de photographes passionnés, adeptes de l’argentique ou du numérique.

Le mercredi, les enfants s’ennuient : portrait noir et blanc

ILFORD FP4

pellicule ILFORD FP4

Noir et blanc charbonneux

Noir et blanc argentique

J’ai toujours aimé les photographies avec des noirs profonds.

Quelle pellicule couleur choisir pour la photo de paysage ?

Cap Blanc Nez - Pas de Calais - France

Cap Blanc-Nez – Négatif couleur Kodak Ektar 100

Une question vient d’être envoyée au blog Histoires de photos : « Quel négatif couleur me conseillez-vous pour photographier les paysages ? » J’ai eu envie de répondre dans la foulée. Lire la suite

Photo de rue un dimanche matin – laquelle préférez-vous ?

J’ai pris ces deux clichés un dimanche matin à Lille. Les deux photos ont été prises au même endroit, à quelques minutes d’intervalle. Elles sont à la fois différentes et similaires. J’aimerais en retenir une seule. Je n’arrive pas à choisir entre les deux. Vous pouvez m’aider en participant au sondage ci-dessous. Mais surtout, si vous pouviez expliquer votre choix, ce serait extra.

France - street photography

N°1

aout 2011601

N°2

Votez pour la photo que vous appréciez le plus.

Chaton – Photographie couleur argentique

Le chat blanc aux yeux bleus - photographie argentique - pellicule photo chaton - photo de chaton aux yeux bleus

Fuji Superia 200

Il y a encore de la place dans mon coeur pour la photo couleur. En argentique, je ne fais pas que du noir et blanc.

Je vous présente le chaton le plus terrifiant que je connaisse. Non, bien sûr qu’il est adorable. D’habitude, je ne photographie pas les chats. Ma soeur m’a demandé de faire son portrait. J’avais un reflex argentique, le Canon EOS 3 et un objectif fixe, le 50 mm.

La luminosité était faible et je ne pouvais pas employer le flash sans risquer d’effrayer ce jeune chaton aux yeux bleu clair. J’ai demandé à sa maîtresse de se rapprocher de la fenêtre. Douce et diffuse, la lumière naturelle me convenait bien. J’ai fait attention à ne pas faire de gestes brusques. Le petit chat était tellement peureux.

La pellicule employée est une Fuji Superia 200. Il est conseillé de surexposer franchement avec les pellicules amateurs.  Alors, j’ai exposé comme s’il s’agissait d’une 100 ISO. J’ai ouvert le diaphragme à F1,4 pour pallier au manque de lumière, mais aussi pour adoucir les couleurs. La petite boule de poils était si délicate et fragile que j’ai préféré une ambiance douce et peu contrastée.

En numérique, augmentez les ISO et travaillez avec une grande ouverture pour obtenir des couleurs douces et peu saturées.

je vends un Nikon FE2 en excellent état avec son objectif 50 mm, si vous êtes intéressé, contactez-moi. Prix 115 €

Mise en vente de photos noir et blanc petit format 20 x 30 cm

Vente de photos noir et blan classique petit format - Les papillons

Les Papillons.

Deux nouvelles photos noir et blanc viennent compléter la collection de tirages d’art petits formats.

Ces noir et blanc classiques sont disponibles au tarif unique de 25 €. L’impression est réalisée par mes soins sur du papier haut de gamme, Canson Baryta 310 grs. Je ne fais pas de stock. Les photos sont imprimées à la demande. Je vous envoie les tirages, tous signés, dans une pochette rigide.

créatures

Les créatures

Quelques pistes pour trouver un sujet photographique

photo argentique - Le parc de Kelvingrove 6 Glasgow Ecosse

Fin d’après-midi, après le bureau – Glasgow 2001 – Parc de Kelvingrove

 » Quel sujet pour la photo ? « . C’est une requête qui revient fréquemment sur le blog Histoires de photos.

Lorsqu’on débute en photographie et que l’on vient d’acquérir un reflex, un bridge ou un compact, on déclenche beaucoup et pour n’importe quoi, histoire d’apprivoiser la bête. C’est tout à fait normal, il faut du temps pour s’adapter à son appareil photo. Puis vient le moment où l’on recherche la bonne photo, celle dont on sera fier. Alors on se met en quête d’un sujet photo. Lire la suite

Portrait en noir et blanc d’une demoiselle d’honneur

Portrait d'une demoiselle d'honneur - photographie noir et blanc argentique

Pellicule Ilford HP5 – Numérisation du négatif

Quand il s’agit de faire le portrait d’une petite fille timide, il faut faire preuve de patience et de délicatesse.

C’est une demoiselle d’honneur adorable que j’ai photographiée lors des préparatifs de la mariée. Nous étions peu nombreux à avoir le privilège de découvrir la robe de la mariée avant tout le monde. La petite fille d’honneur, intimidée par la présence d’étrangers, est entrée dans la pièce en baissant la tête. Je sentais qu’il serait difficile d’obtenir un sourire immédiat. Lire la suite

Photo de rue : cadrage perfectible

Bien cadrer en photographie de rue

Pellicule Rollei retro 100

Déclencher vite en photographie de rue, c’est bien. Encore faut-il soigner son cadrage Monsieur Fred ! Lire la suite

Abonnez-vous au blog Histoires de photos

Turbulentes 2010 - Vieux Condé

"Comment ça ? On peut s'abonner au blog Histoires de photos ?" - "Oui môssieur"

Pour être informé par mail de la parution du dernier billet, sur le blog Histoires de photos, je vous propose de vous abonner en inscrivant votre adresse mail dans la colonne de droite : Abonnement au blog.

Paysage de bord de mer – Photographie argentique

Bretagne - paysage de bord de mer

Pellicule Kodak – Bretagne

Avec cette belle lumière d’octobre, j’irais bien faire quelques photos en bord de mer.

Pratiquer la Street photography – ma façon de procéder

Utilisation de l'hyperfocale en photographie de rue

Pentax P30n – 28 mm – Pellicule Rollei Retro 100

J’aime la simplicité. Pourtant, je me complique trop souvent la vie avec des détails.

Alors, en photographie de rue, je me débarrasse des contraintes pour aller à l’essentiel. Tout d’abord, j’emporte le moins de matériel possible. Ce qui revient à dire : un seul boîtier, un seul objectif et rien d’autre. Je veux être mobile et discret. L’appareil photo idéal, à mon humble avis, c’est un boîtier léger qui permette d’être rapide dans l’exécution. En ce moment, c’est le Pentax P30n, équipé d’un 28 mm, qui m’accompagne pour arpenter les rues. Ce n’est pas une référence dans le milieu de la photographie argentique. Mais c’est un appareil que je connais depuis 23 ans. Et un appareil photo que l’on connaît parfaitement est certainement le meilleur des outils photographiques. Lire la suite

Pluie et couleurs : exercice photographique

Je n’ai pas pu assister à la dernière séance du club photo à cause d’une grève inopinée de la SNCF.

Le club photo est pour moi une pause détente entre amis. Ce soir, nous devrions débattre sur le thème « pluie et couleurs ». Chacun est censé apporter une photo imprimée et tout le monde aura la possibilité de s’exprimer sur les choix artistiques de l’auteur. Seulement voilà,  je n’ai pas fait mes devoirs. Et hier soir, je me suis rendu compte que je n’avais rien dans mes archives qui corresponde au thème.

En voyant le ciel menaçant une heure avant la tombée de la nuit, je me suis dit que j’avais peut-être une dernière chance de rendre une copie honorable. Le ciel était chargé de nuages noirs comme je les aime. On sentait l’humidité à plein nez. J’étais prêt à me laisser tremper jusqu’aux os pour une seule photo. Un peu plus tard, je voyais la masse nuageuse s’éloigner. La pluie n’est pas tombée et je suis rentré bredouille.

Seule consolation, les nuages ont laissé place à un ciel couleur pourpre. C’était intéressant mais hors sujet.

Ce soir, ce sera zéro pointé.

Photographier les couleurs de la rue

La street photographie en couleur

Quand je pratique la street photography, je vois la scène en noir et blanc. Mais parfois les couleurs s’imposent comme une évidence.

Je parcours les villes et villages du Nord – Pas-de-Calais à la recherche d’images simples. Beaucoup diront que mes photos sont souvent passéistes et je ne le nie pas. C’est peut-être aussi pour cette raison que j’aime le noir et blanc. J’aime la simplicité. J’aime les gens simples, ceux avec qui tu peux entretenir une conversation franche et sans arrière-pensée. Je ne suis pas fait pour le monde de la mode par exemple.

Pour moi, choisir la couleur revient à photographier les couleurs en tant que matière ou comme thème principal. Je ne cherche pas à retranscrire la réalité sauf quand je voyage ou quand je photographie un mariage. Dans la rue, je suis très attentif aux couleurs qui se juxtaposent et se confrontent. Parfois les couleurs se complètent harmonieusement, parfois non. Une couleur peut se répéter de façon si flagrante que vous êtes obligé de déclencher. Vous aurez noté ici la présence du rouge, ma couleur fétiche.

Et si vous m’apercevez dans la rue, n’hésitez-pas à venir à ma rencontre. Je serai ravi de discuter avec vous, de tout, même des goûts et des couleurs.

des photos différentes et magiques pour votre mariage : Béthune Beuvryla photo sous la pluiephoto quand il ne fait pas beau

J’attends avec impatience les développements de mes dernières pellicules

Service de numérisation pro de négatifs argentiques noir et blanc à Lille pour particuliers et petites entreprises - Scan noir et blanc touriste devant une vitrine de magasin des souvenirs - Belgique

Je pensais recevoir mes négatifs noir et blanc du labo ce samedi matin. Ce n’est pas le cas. J’étais déçu, un peu comme un gosse qui attend son jouet. Je préfère scanner mes photos le samedi soir. En semaine, c’est différent. Le week-end, c’est détente. J’adore prendre mon temps pour analyser chaque photo. J’essaie de tirer le meilleur de chacune d’entre elles.

J’avoue ne plus vraiment savoir ce qu’il y a sur ces négatifs. Cette fois, ce sont des pellicules qui rassemblent des périodes et des sujets très différents. En général, une pellicule couvre un seul sujet, pas deux ou trois. Tout ce que je sais, c’est qu’il y  a quelques photos de mariage, une exposition de voitures de collection, le portrait d’un hippie des temps modernes et bien sûr de la « street photography ». Pour le reste, je me laisse surprendre.

Cela doit paraître étrange pour les photographes numériques non infectés par le virus de la « pellochite atypique ». Mais c’est comme ça. Je suis très attaché à mes négatifs noir et blanc. J’aime savoir que mes photos préférées sont physiquement là, à portée de main. Tout comme les tirages, les pellicules sont des objets à collectionner. Le facteur ne devrait plus tarder. Dès que j’aurai les pellicules en main, je me mets au travail.

Je vous souhaite une bonne semaine.

La photo du dimanche : Lille en couleurs

Rue de la Monaie

Lille – Rue de la Monnaie

Les belles et chaudes lumières d’été sont reparties pour d’autres latitudes. Il faut se réhabituer aux journées plus courtes et parfois tristes, en espérant bénéficier de belles journées en automne. Les sujets de photos vont fatalement changer avec la brume, le vent et la pluie. On parlera alors de solitude ou de mélancolie. Si vous possédez des photos qui caractérisent ces sentiments, je vous propose de les présenter sur le blog Histoires de photos et de les commenter.

Je vous souhaite à toutes et à tous de belles images d’automne.

Photos de vacances : sortir des sentiers battus

glaces

En vacances, nous voulons photographier ce qui est typique de la région. On privilégie les sites grandioses, les monuments connus, les panoramas majestueux et nous oublions souvent ces petits détails qui font aussi partie de l’exotisme.

Lire la suite

Le rouge dans mes photos

la couleur rouge est un thème photo que j'affectionne
Pour tous ceux qui découvrent le blog Histoires de photos, il faut que je vous prévienne. J’ai un penchant pour la couleur rouge. Retour sur une obsession chromatique en photographie : lire le billet.

Paysage d’Ecosse en noir et blanc

tirages noir et blanc photo d'Ecosse - Loch Lomond

Balmaha – Loch Lomond – Ecosse 2001

Si vous visitez l’Ecosse, passez par Balmaha. C’est une charmant village avec un petit port de plaisance et de pêcheurs situé sur la rive est du Loch Lomond. L’endroit est un peu touristique mais il vaut le détour. Situé au coeur d’un parc naturel splendide, Balmaha se trouve aussi sur le West Highland Way, un chemin de randonnée qui traverse l’Ecosse et très prisé des marcheurs. Retrouvez tous les articles sur l’Ecosse.

 

Créatures de la nuit – photos noir et blanc

Noir et blanc avec le 550D

Je me suis pressé de rejoindre la fête des allumoirs. La « Compagnie K » déambulait en tête de cortège. J’ai choisi de travailler sans flash pour respecter l’ambiance nocturne. La lumière était de toute manière fournie par cette étrange créature de la nuit. Les photos ont été prises entre 19 heures et 19 heures 30.

Créatures de la nuit - photos noir et blanc

L’été indien : photographiez les belles lumières

indian summer walking in the woods

Profitez des dernières soirées de ce fabuleux été indien pour prendre de belles photos. Après le travail, si vous avez la chance de rentrer tôt, sortez votre reflex numérique (ou argentique) et prenez vos enfants en photo, dans le jardin, au bord de la piscine ou sur une balançoire. Les amoureux de paysages devraient se régaler en fin de journée, avec cette lumière particulière. Les feuilles de certains arbres ont commencé à jaunir et les rayons du soleil quand il rejoint l’horizon, embellit la nature. Si la macro vous tente, essayez les contre-jours sur les fleurs et les petites bestioles. Vous pourrez jouer avec les contrastes et doper facilement les couleurs. Ne tardez pas, prenez des photos de cette lumière chaleureuse avant que la grisaille ne s’installe.