Un autre sujet photo : désolation

Allez, je vous mets sur la voie : routes désertes, villes mortes, maisons abandonnées, friches industrielles…

Au lieu de vous obstiner à photographier ce qui est beau et donc de tourner en rond avec toujours les mêmes sujets photo, comme les beaux paysages, les beaux portraits, les jolies fleurs etc… je vous propose de travailler sur la désolation. Quand on débute en photographie, on vise tout ce qui est esthétique, mignon magnifique. N’ai-je pas raison ? Alors, je viens vous provoquer avec ce thème de la désolation.

Lire la suite

Portraits d’enfants : capturer les émotions

Portraits enfants séances photo à domicile Douai Lens Béthune Arras

Réussir les portraits d’enfants est avant tout, à mon avis, une histoire d’émotion et beaucoup moins une question de technique.

Quand on me demande de faire le portrait d’un enfant avec ses parents, je suis attentif au moindre geste de tendresse. Les regards et les attitudes entre une mère et son enfant valent plus que tout. J’essaie de faire en sorte qu’ils oublient le photographe pour saisir un instant d’émotion et pas un portrait posé. Je ne peux pas me contenter d’un portrait académique. C’est dans ma nature.

S’il s’agit d’un groupe d’enfants, c’est leur complicité et leur rires que je m’efforce de photographier. Je n’ai pas de conseils techniques à donner pour capturer des instants de bonheur. Simplement, ne pas se précipiter, observer et se faire oublier, ce sont mes principes de base pour obtenir un beau portrait d’enfants.

Photographe Lille – Nord Pas-de-Calais – Photographies noir et blanc classique et couleurs à l’ancienne

Séances photo à domicile à partir de 90 €

Photographier les paysages de bord de mer : savoir choisir le moment

photo noir et blanc ancienne barques en baie de somme

Barques en Baie de Somme

J’ai pris cette photo en baie de Somme un matin d’été.

En me réveillant ce matin là, j’avais envie de photographier les voiliers partir au large. J’ai chargé le reflex avec un négatif noir et blanc. J’ai un faible pour les paysages de bord de mer en noir et blanc. Je m’étais mis en tête de faire des photos genre carte postale avec des bateaux à voile remontant l’estuaire. En général, les plaisanciers sont nombreux en cette saison. Malheureusement, je suis arrivé à marée basse. C’était le calme plat sur l’estuaire. La moindre des choses pour un photographe de paysages marins, c’est de prendre connaissance des horaires des marées.

Après tout, ce n’était pas grave. J’avais tout mon temps. J’étais en vacances et j’avais déjà eu la chance de photographier St-Valéry sous une belle lumière, au lever du soleil. Alors, j’ai marché en espérant rencontrer des gens, histoire de saisir sur pellicule l’activité matinale d’une petite ville touristique. J’ai longé la digue un moment et bien sûr, je n’ai croisé personne. Je me voyais déjà repartir sans avoir déclenché une seule fois.

Finalement, je me suis dit que ce serait pas plus mal de descendre sur la plage et de m’approcher des petites embarcations encore endormies. J’aurai au moins une image classique de la baie à marée basse. Je m’enfonçais dans le sable mou mais je voulais être au plus près des barques. Heureusement, je n’avais pas emporté le trépied. Il m’aurait gêné. J’ai cherché un cadre au grand angle en me baissant un peu. J’ai fait une seule prise.

Cette photo est disponible au format 30 x 40 dans la galerie tirages d’art.

Et au milieu coule une rivière

la rivière au cœur de la ville de Glasgow

Ce n’est pas que pour les beaux paysages sauvages des Highlands que j’aimerais à nouveau vivre en Ecosse. J’ai conservé aussi de bons souvenirs de Glasgow. C’est une ville trépidante la nuit et paisible le jour. Le weekend, les gens flânent dans les nombreux espaces verts.

Si vous visitez Glasgow, je vous conseille de longer la rivière Kelvin, en partant du jardin botanique, en haut de la rue Byres Road. Ce cours d’eau traverse la ville du nord au sud. On se croirait en pleine nature. Vous rejoignez ainsi le parc de Kelvingrove, un superbe parc fleuri, très apprécié des Glaswegians. Dès les premiers rayons de soleil au printemps, les citadins envahissent les pelouses et improvisent un mini-barbecue à l’aide d’un kit acheté dans le commerce.

Profitez-en aussi pour visiter la très ancienne et réputée université de Glasgow. C’est un édifice magnifique qui abrite un musée, le Hunterian Art Gallery.

Scotland - Glasgow University

Photographies prises en 2001 – 2002, avec un reflex argentique Canon EOS 30.


La photographie en noir et blanc n’est pas un genre

Photographe du Nord P de Calais en noir et blanc argentique

Pellicule Ilford HP5

La photographie en noir et blanc n’est pas un genre, encore moins un effet de mode qui s’en va et qui revient selon les faiseurs de tendances. C’est une écriture à part entière au même titre que la photographie couleur. C’est tout simplement un langage différent. Le noir et blanc est toujours présent dans l’esprit de beaucoup de photographes passionnés, adeptes de l’argentique ou du numérique.