Des photos vintage qui me rappellent mon enfance

cayeux

Je n’ai quasiment pas de photos de mon enfance, ni de mon adolescence. C’est un comble pour un photographe. Mais que voulez-vous, ne dit-on pas :  » c’est le cordonnier, le plus mal chaussé  » ?

Je fouille mes propres archives à la recherche de vieilles photos couleur. Je retrouve des images que j’avais enregistré sur négatifs : des photos de vacances, de famille et beaucoup d’inconnus, mais aucune trace de ma jeunesse. Je tombe sur des photos numérisées il y a quelques années. Elles ne sont pas très anciennes mais elles semblent avoir pris un coup de vieux. Le côté vintage de ces images est dû à la pellicule utilisée. Je travaillais beaucoup avec des négatifs amateur auparavant : la Kodak Gold et la Fuji Superia.

Lire la suite

Un sujet photo : l’arbre

publiez votre plus belle photo d'arbres

L’arbre qui cache le photographe

Vous cherchez des idées de sujets photos ? Je vous propose de photographier les arbres.

L’arbre est un sujet photo facile. Tout le monde a, au moins une fois dans sa vie, photographié un arbre. C’est un sujet banal, mais bien exploité, il peut intéresser le plus grand nombre.  La manière dont vous allez traiter le sujet est essentielle. Vous pouvez utiliser la technique du contre-jour, faire ressortir la saturation des couleurs des feuilles en automne, mettre en évidence la texture de l’écorce, dessiner les silhouettes d’un arbre grâce aux couchers de soleil, etc…

Lire la suite

Faire simple

Highlands diapo Fuji Sensia

Ecosse – Les Highlands – 2001 – Diapositive Fuji Sensia

Par le biais de ce blog photo, j’ai toujours voulu m’adresser aux photographes amateurs. Avant d’écrire un article, je me mets à la place de quelqu’un qui débute à peine et qui se sent un peu perdu face à un manuel d’utilisation aussi épais qu’une encyclopédie et devant la multitude de fonctionnalités. Je m’arrange pour éviter au maximum le jargon technique. Je raconte mes histoires de photos tout en essayant de faire passer quelques notions de base.

Je me souviens de mes premières prises de vues. Je ne savais pas comment m’y prendre pour aboutir à tel ou tel style de photos. J’appuyais sur le déclencheur sans bien saisir les différences entre une petite et grande ouverture. Je me suis formé à la photographie en lisant énormément. Les photographes du National Geographic m’ont beaucoup aidé et inspiré. J’aurais bien aimé avoir un professeur à l’époque.

Je sais que ce n’est pas évident de tout assimiler en une seule fois. En y allant par petites touches, je pense que tout le monde peut progresser. C’est pourquoi je m’efforce de rester simple et surtout, j’espère que mes billets donneront envie à au moins une personne de poursuivre la photo. Je suis attristé quand je vois des proches se décourager. En fonction de leur équipement, je leur donne un seul tuyau et je les incite à travailler toujours de la même façon.

Lire la suite

Collection de tirages d’art noir et blanc en vente sur le site

Vente photos photographe de rue noir et blanc galerie d'art

Lecture dans la ville – tirage noir et blanc 20X30 cm

Je vous présente ma nouvelle collection de tirages noir et blanc, format 20 X 30 cm.

Dans cette galerie de vente de tirages maison, vous trouverez des photos de paysages marins, des photos d’Ecosse, en particulier des Highlands, des photos noir et blanc dans le genre « street photography », des portraits, des photos de la vie de tous les jours. Je réalise moi-même les tirages Fine Art sur imprimante EPSON grand format. Les ventes de photographies d’art me permettent de réinvestir dans l’achat de pellicules photos et leur développement.

Lire la suite

Le Tango pour se perfectionner en photo

Photos de danseurs de tango
C’est sous les magnifiques arcades de la Vieille Bourse, en plein cœur de Lille, que j’ai assisté, pour la première fois, à une représentation de tango argentin. L’association « Sous les marronniers » organise cette fabuleuse rencontre entre amoureux du tango, Lillois et touristes, tous les dimanches soirs de l’été.

J’ai commencé à prendre quelques photos pour bien évaluer la lumière. J’ai débuté à 400 ISO. Les vitesses n’étaient pas élevées. Les premières images ne me convenaient pas du tout. Peut-être parce qu’il y avait trop de monde sur la piste… Il faut bien se trouver une excuse. A force de voir évoluer les danseurs, j’ai compris comment je devais travailler. Il me faut toujours un certain temps afin de rentrer pleinement dans mon sujet.

Photographe danse classique et tango

Un couple derrière moi critiquait les danseurs : « Trop scolaire, trop technique, trop maniéré… ». Le monsieur, un brin ronchonneur, a failli me gâcher mon plaisir. Je veux bien croire que les participants ne sont pas des bêtes de concours. Et alors ! De toute manière, je suis complètement novice dans cet art. Ce n’est pas parce que certains photographes sont débutants que je vais les dissuader de pratiquer la photo.

Blog photo danseurs de Tango Lille Vieille Bourse - événement organisé par l'association sous les marroniers

La première difficulté était de trouver un bon emplacement. J’aime pouvoir bouger librement afin de trouver le bon angle de prise de vue, mais sans gêner les autres spectateurs. Cette contre-plongée m’a permis de mieux isoler ce couple. Voyez comme ils prennent du plaisir à danser.

J’ai hésité longuement à convertir toutes les images en monochrome. Finalement, j’ai conservé les dernières images en couleur.

Lille vieille bourse tango argentin

La seconde difficulté était de faire en sorte que les couples se détachent bien les uns des autres. C’est un peu comme pour la photographie de rue. Il faut arriver à organiser l’espace de façon harmonieuse. J’ai rarement eu l’occasion d’isoler un couple en particulier.

J’ai essayé de retranscrire la grâce des danseurs. Certains avaient une très belle gestuelle et je voulais les mettre en valeur. J’attendais qu’ils se présentent devant moi. Ensuite, il fallait déclencher au bon moment, attendre que la position des corps et des mains soit esthétique. L’exercice n’était pas facile.

Tango en couleurs à Lille - photo de Tango argentin place de la Vieille Bourse

J’ai regretté ne pas avoir emporté le 50 mm. Il m’aurait été utile quand la lumière commençait à faiblir. J’ai dû rapidement monter à 800 ISO. De plus, avec le 50 mm, j’aurais pu cadrer serré et capter les émotions. La passion pouvait se lire sur le visage de certains danseurs.

Arrivé en fin de soirée, on manquait sérieusement de luminosité. D’autres photographes avaient enclenché leur flash. Je me refusais d’utiliser le mien et je ne voulais pas descendre en dessous de 1/30. J’ai donc réalisé mes dernières prises de vues à 1600 ISO.

Photos de tango argentin en couleur

Je reviendrai admirer les danseurs de tango. Je tenterai une approche plus artistique. Cadrer et shooter ne suffit pas. Il faudra essayer de produire des images aussi esthétiques que les danseurs eux-mêmes.


Association Nord club danse – Apprendre le Tango à Lille- Cours de danse Lille – Tango argentin à Lille- Séance publique – Danseurs couples tango

Photographe portraitiste

Photographe portraitiste Lille Béthune

Pellicule Kodak Ektar 100

Je parle souvent de photographie de rue alors que mon dada c’est le portrait.

D’ailleurs, c’est avec le portrait que j’ai commencé la photographie, du temps de l’argentique. Comme tous les parents, je voulais conserver les meilleurs moments passés avec ma fille. Quand je me suis amélioré sur le plan technique, j’ai pris goût à la photographie de paysage et la photo de rue. A chaque voyage, j’essayais de faire de mon mieux.

Mais j’ai toujours été attiré par le portrait. Pendant toutes ces années, ma famille a dû subir mon objectif. Aujourd’hui, plus personne ne remarque ma présence. J’essaie d’être le plus discret et le plus rapide possible. C’est de cette façon que j’obtiens les meilleurs résultats. Ma nièce, mon neveu et ma fille acceptent encore de poser pour le photographe acharné. Tandis que les adultes, c’est trois quarts du temps du portrait volé.

Lire la suite

Le photographe de paysage est toujours prêt

Photo levée de soleil Canon EOS 550D

Ce samedi matin, j’étais disposé à m’aventurer à l’extérieur, malgré les fortes pluies attendues sur la région.

A 6H28, j’ai pris ce lever de soleil depuis mon balcon, histoire de me mettre en appétit. La lumière était particulièrement belle et le ciel intéressant. Quelques jours auparavant, j’avais repéré un spot pour une photo type carte postale dans les Flandres. La vue dégagée sur la campagne belge et les monts des Flandres entourant un petit village était ravissante. Je comptais bien m’y rendre ce matin en exploitant cette belle lumière matinale.

Lire la suite

Photographies de rue : les réglages du boîtier

photographe de rue - noir et blanc - Ilford HP5 plus

Je l’ai déjà dit, en photographie de rue, je suis plus à l’aise en argentique qu’en numérique.

Oui je sais, ça peut paraître étrange à lire ou à entendre, mais c’est comme ça. J’ai pris des habitudes avec mes reflex argentiques. J’opère plus rapidement et je me pose moins de questions. Ne serait-ce que sur le choix des ISO. Je sais comment réagit telle ou telle pellicule, alors je me plie aux contraintes de celles-ci et je me concentre sur ce qui se passe autour de moi. J’essaie de déclencher le plus rapidement possible pour ne pas déranger. Lire la suite

Des photos originales pour votre mariage

Photographe portraitiste nord 59 - mariage, baptêmes, enfants

Pour ce mariage, j’avais apporté un cadre ancien dans le but d’amuser les invités et la famille des mariés.

J’ai attendu le moment décisif pour proposer un petit jeu aux jeunes mariés. L’heure de l’apéro me semblait idéale. Peu de personnes aiment être pris en photo, surtout quand il faut paraître sérieux. Alors, j’utilise ce stratagème pour que les mariés puissent avoir un souvenir de chaque convive. J’ai emmené un groupe de jeunes à l’extérieur et ils ont commencé à jouer avec ce cadre.

Lire la suite

Des photos de mariage en argentique

Photographe mariage Béthune Arras Lille Douai

Pour le mariage d’Alexandrine et Pascal, j’avais prévu quelques pellicules argentiques, histoire d’apporter une touche différente aux photographies officielles. Bizarrement, je n’ai utilisé que deux pellicules couleur et un seul négatif noir et blanc. D’habitude, j’aurais brûlé plusieurs rouleaux de pelloches.

Lire la suite

Mariage : la photo officielle

Photographe mariage Béthune, Pas de Calais.

Je pensais pouvoir faire plus de portraits des mariés et des enfants, mais le temps nous a manqué. Beaucoup de monde était venu féliciter les jeunes mariés pendant les vins d’honneur. La photo en extérieur a été décalée par rapport au timing que s’étaient fixé les mariés. La séance s’est déroulée au calme à l’écart des invités, dans un cadre verdoyant et agréable.

Lire la suite