Faut-il attendre les belles lumières d’hiver pour photographier ?

Belles lumières d'hiver pour des portraits réussis

Je commençais à désespérer. La grisaille s’était installée sur la région depuis plusieurs semaines et je n’avais pas le coeur à sortir mes appareils photo. Et moi qui prône la photographie quelles que soient les conditions météo. Même par temps gris, on peut trouver un style de photo. Je crois savoir qu’ Henri Cartier Bresson préférait les ciels couverts. Quand le ciel est uniformément gris, les portraits en extérieur deviennent intéressants. En l’absence de rayons de soleil, on évite les ombres disgracieuses sous les yeux.

Moi, je n’ai pas su trouver de sujet photo pendant cette période de lumière triste. Je me suis tout de même obligé à faire quelques images de voitures de collection exposées sur le champs de Mars de Lille, ce dimanche matin. Elles sont en cours de développement. Je posterai quelques images la semaine prochaine.

Le soleil est enfin réapparu. J’ai retrouvé la motivation. Je vais pouvoir reprendre mon travail photographique sur le Nord et la Flandre. C’est idiot, j’aurais pu construire des vues intéressantes avec cette grisaille qui ternit les couleurs, histoire de changer de style, de proposer des images différentes. Je pense que c’est avant tout le moral et la santé qui influent sur la créativité.

C’est promis, la prochaine fois je n’attendrai pas les belles lumières d’hiver pour photographier.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s