Une pellicule noir et blanc bien pratique….

Edition limitée 30 ex street photo Glasgow city

Tirage disponible dans la boutique

Kodak fabrique une pellicule noir et blanc intéressante pour les photographes amateurs : la Kodak BW 400CN.

J’ai pris cette photo en 2001 à Glasgow. Je déjeunais dans un snack à deux pas du bureau. J’avais mon reflex argentique avec moi et quand j’ai vu la scène, je n’ai pu m’empêcher de déclencher. Le Canon EOS 30V est assez discret et personne à l’intérieur ne s’est rendu compte du bruit du déclenchement. Les 400 ISO de la pellicule Kodak m’ont permis d’avoir un premier plan et arrière-plan nets.

Je viens de scanner à nouveau cette photo pour mon prochain livre de photos souvenirs qui sera entièrement dédié à l’argentique. Je n’étais pas satisfait de la première numérisation. J’apprécie la facilité avec laquelle on peut numériser ce film noir et blanc. Le grain est d’une grande finesse.

La Kodak BW 400CN est un négatif noir et blanc dont les propriétés résonnent comme un sujet de cours de physique-chimie :  c’est un film chromogène.

Mais puisque nous sommes entre photographes amateurs, je préfère simplifier les choses. Mes lecteurs assidus le savent, je n’écris pas pour vous inonder de termes techniques. C’est une pellicule qui se développe comme une pellicule couleur. Et cette particularité chimique va vous faire gagner du temps et de l’argent. Certains minilabs annoncent entre huit et quinze jours de délai pour un développement noir et blanc et les tarifs sont deux fois supérieurs à un développement couleur.

Arato, le photographe nippon qui dans un précédent billet, a eu la gentillesse de nous parler de sa passion pour la photo, utilise fréquemment cette pellicule. Il a choisi la Kodak BW 400CN pour sa simplicité d’emploi et sa facilité à être scannée.

Donc, grâce à la Kodak BW400CN pas besoin de trouver un laboratoire pro à prix exorbitant ou une entreprise par correspondance pour faire développer ses films noir et blanc à un prix raisonnable.

Et vous, quelle pellicule noir et blanc utilisez-vous ?

11 réactions sur “Une pellicule noir et blanc bien pratique….

  1. Mais c’est de la 35mm ou de la 120 ?
    C’est intéressant sinon comme pellicule et la photo est très classe, la lumière y est très belle.
    Cordialement

    Dicky le Canard

  2. Personnellement, je préfère le grain caractéristique de la 400TX, et d’un point de vue pratique, le problème de la BW400CN c’est que c’est un film C41, et qu’il demande donc des chimies différentes de celles que l’ont utilise normalement pour le NB

  3. La photo est belle. Pour la même raison de facilité de traitement et d’utilisation de l’anti poussière avec les scanners, j’utilise l’Ilford XP-2 qui présente l’avantage de se trouver aussi en 120. Le seul point négatif, c’est sa sensibilité car on ne la trouve qu’en 400 iso. Mais je viens de m’acheter un filtre gris-neutre pour être tranquille.

  4. Il y a bien longtemps, j’ai grillé des tonnes de films N & B, et j’avais un faible, entre autres, pour la XP2 d’Ilford ; une grande finesse et une latitude de pose équivalente aux films négatifs couleur, normal, c’était la même technologie. C’est l’équivalent de la pelloche Kodak.

  5. Je n’ai peut-être pas la bonne technique, mais je trouve la BW400CN plus dure à scanner que de la noir et blanc normal, parce qu’il y a cette couleur orange sur le négatif qu’il faut enlever :S

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s