Témoignage d’un vrai photographe de montagne : Guillaume Laget

J’ai découvert un photographe paysager remarquable.

Guillaume Laget est spécialisé dans les massifs alpins. Il avait laissé un commentaire pertinent suite au billet qui avait fait débat sur la présence ou pas de personnes dans la photo de paysages. Faire ce qu’il fait en haute montagne n’est pas donné à tout le monde. Il faut être capable de marcher longtemps, ne pas avoir peur de rentrer bredouille et ne pas se décourager. Aussi, partir à la conquête des sommets enneigés ne se fait pas à la légère. Une bonne préparation, un bon équipement et une bonne condition physique sont indispensables. La montagne ne s’offre pas facilement.

La qualité de la lumière est primordiale dans cette discipline. Les bons photographes de montagne maîtrisent l’art de la composition, jouent avec les courbes et les masses. Guillaume Laget est l’un de ces photographes.

Ses livres photos feront plaisir aux amoureux de la montagne et de la belle photo. Et comme j’imagine que vous êtes en pleine préparation de Noël, un livre de Guillaume Laget est une excellente idée de cadeau de fêtes de fin d’année.

Guillaume a accepté de témoigner de sa passion pour la région du sud de l’Isère. Il a choisi une série d’images prises le même jour en moyenne montagne. Même si les photos qu’il nous présente ici ne sont pas forcément représentatives de ses publications, elles sont néanmoins magnifiques.

« Photographe de montagne…c’est néanmoins un cliché du Trièves, pris à basse altitude, qui reste l’un de mes préférés. Certes, le Trièves est situé entre le Vercors et le Dévoluy, mes deux massifs de prédilection. Mais sur l’image on ne voit que champs et vignes !

En septembre 1999, à l’occasion d’un week-end littéraire sur les traces de Giono organisé autour de Mens, j’écoutais pour la première fois la nouvelle tirée du recueil « Faust au village » et évoquant le vin de Prébois. Nous étions devant les vignes de Prébois, sous un ciel gris et qui n’allait pas tarder à devenir pluvieux. Mais le site était splendide et je pensais déjà y revenir.

Quelques semaines plus tard, fin octobre, une météo magnifique et les couleurs d’automne m’ont permis de prendre ce cliché. Difficile d’imaginer meilleures conditions : le soleil rasant d’une fin d’après-midi éclaire à contre-jour l’herbe et les feuillages colorés des vignes et des arbres. Un petit troupeau de moutons, ainsi que la silhouette dégarnie d’un vieil arbre au loin complètent la scène.

L’image a été publiée à de nombreuses reprises : une première fois dans Réponses Photo à l’occasion du « concours permanent » des lecteurs, régulièrement depuis dans divers magazines, et dernièrement dans mes livres « Dévoluy » (sorti au printemps 2010) et « Trièves » (à sortir sous peu).

Dès le printemps 2000, l’arbre isolé avait été coupé…Impossible de reproduire cette image, mais je m’arrête néanmoins régulièrement, plusieurs fois par an, dans ce coin pour y faire de nouvelles images. La dernière fois, mi-octobre cette année.

Même si je ne me lasse pas de cet « exercice de style », ce cliché illustre un phénomène que je constate régulièrement : c’est souvent la première image d’un site qui reste la meilleure à mes yeux. Il m’est arrivé souvent de devoir retourner plusieurs fois jusqu’à trouver une bonne lumière sur un lieu. Mais quand la lumière était là une première fois, j’ai beau retourner sur les lieux, les images prises par la suite sont rarement plus intéressantes que l’original ! La spontanéité l’emporte sans doute sur la recherche d’une certaine perfection trop réfléchie… »

le site    http://www.tetras.org/
le blog    http://guillaumelaget.wordpress.com

Une réflexion sur “Témoignage d’un vrai photographe de montagne : Guillaume Laget

  1. Cette photos est superbe et donne une vision majestueuse du site que je connais trés bien.
    Nous avons créé une association afin de préserver ces coteaux dans le Trièves afin d’éviter l’enfrichement et sauvegarder les vignes.
    En espérant que notre démarche conduise et permette à des artistes de trouver leur inspiration et trouve du plaisir à la faire partager.
    Pour une rencontre à l’occasion dans le Trièves et dans notre boutique de l’Engrangeou à Mens
    Bien cordialement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s