Défi photo : contre-jours

Contre jour en noir et blanc argentique

Pellicule Ilford HP5

Parmi les diapositives que j’ai numérisées cette semaine, je me suis arrêté sur un beau portrait en contre-jour qu’un étudiant en art et design avait fait d’une jeune fille. J’aurais aimé pouvoir vous la montrer parce que cette photo est vraiment bien, mais j’attends toujours l’autorisation du photographe.

J’adore les contre-jours. C’est un style photographique intéressant. Bizarrement, j’en fais très peu et quasiment jamais pour mes portraits. Je me suis donc lancé le défi de photographier à chaque fois que je le pourrai une personne en contre-jour, un paysage en contre-jour ou un monument en contre-jour.   

En fait, ce n’est pas très compliqué à mettre en oeuvre. Un contre-jour bien dosé renforce les contrastes et embellis le sujet. Quand le soleil brille fort, il vaut mieux prendre quelques précautions. Il faut savoir bien se placer pour éviter que les rayons de soleil ne viennent frapper directement l’objectif. Sur la photo en noir et blanc ci-dessus, le soleil est caché derrière les feuillages et mon objectif est pointé vers le bas. J’ai laissé faire la cellule de l’appareil photo. Le dosage entre lumière et masses sombres était juste assez équilibré pour obtenir une exposition correcte.

Dans l’exemple de contre-jour en couleur, le soleil est encore assez haut pour ne pas affoler le posemètre. Par contre, j’ai légèrement sous exposé la pellicule de 2/3. Sinon, l’image aurait été trop claire à mon goût.

Comment photographier à contre jour

Dans le musée d’art moderne de Glasgow, la seule vraie source de lumière provenait de la fenêtre. Je ne voulais pas utiliser le flash, alors j’ai choisi de travailler ma photo en contre-jour. Pour ce faire, j’ai calculé l’exposition comme si je me trouvais dehors. Je me suis approché de la fenêtre et j’ai utilisé la mesure centrale de mon reflex argentique amateur. L’appareil photo a pris en compte uniquement la lumière provenant de l’extérieur, transformant ainsi la sculpture en ombre chinoise.

Gallerie d'art moderne - Glasgow

Pellicule Fuji Superia

Le contre-jour peut être réalisé avec un soleil puissant, mais dans ce cas, protégez votre capteur numérique des rayons directs du soleil. En revanche, quand le soleil est très bas et de faible intensité, vous pouvez cadrer le soleil.

Je vous lance le défi à vous aussi : réalisez des contre-jours dans le contexte de votre choix et postez votre plus belle création dans le groupe Flickr que je viens de créer. Les plus beaux contre-jours feront l’objet d’un prochain billet.

Paysage en contre jour

2 réflexions sur “Défi photo : contre-jours

  1. Très intéressant ce défi… car comme toi j’aime bien les contre jours même si j’en fais aussi très peu.
    Du coup j’ai posté une photo réalisée il y a quelques semaines.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s