Scanner les photos argentiques – un vrai plaisir

Fuji sensia 100 numerisée pour le web

Scanner des photos argentiques n’est pas une contrainte mais un plaisir.

Depuis l’acquisition de mon premier scanner, la numérisation de photos argentiques, même anciennes , a toujours été un véritable plaisir. J’avais opté pour un scanner film, une machine dédiée exclusivement aux pellicules photo. Je me suis perfectionné en apprenant auprès de professionnels. D’année en année, j’ai appris quelques petites astuces pour scanner tout type de pellicules y compris les négatifs noir et blanc sous exposés.

Les négatifs Kodak, Fuji et Ilford ont défilé sur cet engin. Les disques durs sont bien remplis maintenant.

Ensuite, je recherchais une bonne finesse de grain et une bonne qualité d’image pour la numérisation et le tirage papier. Alors je me suis tourné vers la diapositive ( « Le film inversible », comme disent les pros ). J’appréciais la Fuji Velvia 50 pour ses couleurs saturées et son extrême finesse de grain, mais le prix n’était pas mal non plus.

La Fuji Sensia 100 était une bonne alternative :  un grain assez fin, facile à scanner et un prix abordable. J’ai donc choisi cette pellicule pour m’accompagner lors de mes voyages et je me suis constitué un book photo de mes meilleurs souvenirs.

Aujourd’hui, je peux partager les diapos avec mes amis sur Flickr, de la même manière qu’une photo issue d’un appareil numérique.

J’aime travailler en argentique et comme je le raconte dans ce blog, les boîtiers reflex et le compact Olympus sont toujours à portée de main, dans le sac photo. Je continue à numériser mes diapositives et celles des lecteurs d’Histoires de photos avec autant de bonheur qu’au début.

Quelques scans de la Fuji Sensia 100 :

scan gratuit diapo Diapositive Fuji Sensia 100

 La statue d'un éléphant devant l'Opéra de Lille - Bombaysers Lille 3000 - France

Pellicule Fuji Sensia - portrait d'un ado

Les diapos sont numérisées systématiquement en très grande taille (Le poids du fichier avoisine les 200 Mo.). Puis, l’image obtenue est retravaillée sous Photoshop. Je corrige les petites imperfections et je supprime les dernières poussières. Si j’ai besoin d’une photo pour illustrer le blog, je redimensionne le fichier pour le web.

Malheureusement, le siège de FujiFilm a décidé d’arrêter la production de la Sensia. J’en suis fort attristé. Mais que voulez-vous, tout a une fin.

la dernière pellicule Fuji Sensia 100

Ma dernière boîte de pellicule Fuji Sensia

2 réflexions sur “Scanner les photos argentiques – un vrai plaisir

  1. Je suis justement en train de numériser des anciens négatifs, comme il y en a plusieurs centaines, je ne peut pas vraiment dire que ce soit un plaisir, mais en y allant petit à petit je prend quand même plaisir à les voir à nouveau.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s