Premiers pas avec le Canon EOS 55OD

Le reflex gagné lors du Concours photo Canon est arrivé et je ne peux m’empêcher d’écrire quelques lignes sur le dernier reflex numérique de la gamme amateur.

Je ne vais pas vous faire un cours magistral et théorique sur le 550D, j’en serais incapable et d’autres sites spécialisés le font merveilleusement bien. Je vais juste vous donner les premières impressions d’un utilisateur éclairé, habitué à la marque CANON depuis maintenant quinze ans.

550d-tests-photo-de-mariage

Avant de partir sur le terrain, j’avais pensé prendre uniquement le 17-40mm F/4 L, puis je me suis ravisé en repensant à un article de Réponses Photo qui jugeait le EF-S18-55 Is pas mauvais du tout. Alors c’était parti pour le 18-55 fourni dans le kit.
La prise en main est agréable, je me suis vite habitué au format compact du 550D. La visée est confortable. L’écran arrière est magnifique, ça commence bien.

Je me suis promené sur le port de plaisance de ma petite ville pour prendre quelques clichés au hasard. Je suis arrivé au niveau du château de Robersart, lieu idéal pour une séance de photos romantiques et j’ai eu la chance de croiser une mariée accompagnée de petites filles d’honneur. Un mariage, une voiture de collection : voilà un excellent sujet photo. Je me suis approché discrètement et j’ai déclenché naturellement sans me faire remarquer. J’étais pourtant assez proche et le bruit du déclenchement du 550D n’a pas attiré l’attention.

Au préalable, avant d’arriver au niveau des jeunes mariés, j’avais réglé le 550D sur 400 ISO pour obtenir une vitesse suffisante et éviter les flous. J’avais prévu aussi une légère sous exposition pour conserver les détails de la robe de la mariée. Avec l’arrière plan et la traction avant, les teintes sombres dominaient et auraient certainement provoqué une sur exposition. J’aurais peut-être brûlé la robe de la mariée, vous vous rendez compte ?

Canon a prévu un traitement censé donner la priorité aux hautes lumières, fonction que je laisse active en permanence. Mais quand les écarts de lumières sont importants, je prend mes précautions, je corrige l’exposition moi-même.

EOS 550D couleurs vives d'une foire aux manèges de Lille encore déserte au petit matin

EOS 550D – EF 17-40 F4 L USM

La sensation est étrange pour un photographe habitué à la gamme expert. Du point de vue solidité et poids le kit du 550D n’a rien à voir avec le 40D et les objectifs de la gamme pro. L’ensemble ne pèse vraiment pas lourd dans ma petite sacoche Lowepro.

Côté manipulation, je me suis retrouvé en terrain connu même si la disposition des touches est différente du 40D. Par contre, l’absence de molette au dos de l’appareil m’a un peu perturbé. C ‘est un outil que j’utilise constamment. Le souci, c’est de devoir quitter l’œil du viseur pour modifier ses réglages. En revanche, j’apprécie l’accès direct aux ISO. Le bouton est bien placé, il est situé à proximité du déclencheur.

La mémorisation de l’exposition ainsi que le bouton de sélection des collimateurs sont toujours à la même place et c’est tant mieux. Je jongle très souvent avec les collimateurs pour choisir précisément où je veux faire la mise au point.
Dans l’exemple ci-dessous je voulais faire la netteté sur les canoës et non sur la balustrade. Les petits collimateurs s’allument tour à tour en rouge quand on tourne la molette.

canoe sur le canal de la Deûle

Priorité ouverture : F/11 – ISO : 200 – Mise au point sur le canoë rouge avec le collimateur central.

portrait mode standard EOS 550D

EOS 550D – EF-S 18-55 – 100 ISO – 1/125 – F/8

J’ai été agréablement surpris par la justesse de l’exposition en mode automatique. Ici sur mon portrait, l’exposition est parfaite. Je n’ai pas eu besoin d’ajuster les niveaux dans Photoshop. Avec le 40D, je suis toujours calé en mode priorité ouverture et vitesse. A l’avenir je testerai les modes scènes.

Petit message de la débutante en reflex numérique qui a pris mon portrait : « J’ai apprécié la facilité d’utilisation du 550D et sa légèreté. Il me plaît bien cet appareil… ».

Merci Mademoiselle de votre participation mais maintenant, faudrait peut-être me rendre mon joujou.
Je ne suis pas déçu de mes premiers tests avec le 550D. Maintenant, il va falloir faire des images. Car faire des tests c’est bien, faire des photos c’est mieux.

Cours photo individuels à domicile : apprendre à utiliser son reflex numérique.

12 réflexions sur “Premiers pas avec le Canon EOS 55OD

    • Merci Marc. Toujours un plaisir.
      Le petit boîtier amateur de Canon ne rivalise peu être pas avec un 5D MKII mais il se défend bien. Au moins je peux voir les évolutions de Canon en matière de gestion des hautes sensibiltés depuis l’EOS 10D avec lequel j’ai débuté le numérique en 2003. J’ai eu rapidement le 30D, puis maintenant le 40D et je sens bien le potentiel de ce 550D.

  1. Cette mollette sur le 40D et ses frères me manque aussi sur mon 350D de depannage…

    Canon offre de nouvelles technologies, de nouveaux traitements etc meme si ce ne sont pas forcement ceux qui nous interressent le plus.

    Ca ne leur servirai a rien de faire un 500D bis

    Mon seul regret c’est la course aux pixels qui demande toujours + aux optiques

  2. Acheté récemment, je trouve « ce petit boîtier » extra.
    Facile d’emploi, j’ai eu l’occasion de l’utiliser à une sensibilité de 6400 iso lors de l’exposition Touthankamon où l’utilisation du flash était proscrite. Résultat : très bon jusqu’à un tirage 30 X 40.
    D’ailleurs, dans la presse, on l’appelle déjà « le petit 7D »…sans commentaires 😀

    NB : à utiliser quand même avec de bonnes optiques…et un filtre de protection (UV etc…)

    A conseiller vivement, il fera également plaisir à votre porte-monnaie et vous donnera la possibilité de mettre « un peu plus » dans un bon objectif 😉

  3. Bonjour, je voudrais savoir comment utiliser le mode rafale et le mode noir/blanc, sépia ect…
    Rafale : je vais au bon endroit comme indiqué dans le manuel, mais il ne me propose que vue par vue, retardateur télécommande et retardateur. Aidez-moi svp !
    Noir/blanc ect : je ne sais pas du tout quel bouton utiliser !
    Merci d’avance.

    • Bonjour Julie.
      Quittez le mode tout automatique et passez en mode priorité vitesse T ou priorité ouverture AP. Pour accéder au mode rafale, sur le Canon EOS 550D, il faut appuyer sur la touche à gauche de la touche SET et choisir les 3 rectangles superposés. Pour le noir et blanc, vous devez entrer dans le menu puis style d’images et choisir monochrome. De là vous pourrez paramétrer les tonalités du noir et blanc pour obtenir un sepia avec la saturation du rouge.

      • bonjour, je suis un tout nouveau possesseur du 550D et j en suis comblé, je suis un novice!! mon dernier appareil etait un canon argentique il y a plus de 15 ans, et depuis je n avais pas refait de photo. je ne vous cache pas que je suis un peu perdu avec ce boitier,et ce que je lit chez vous m en apprend d avantage. merci bcp. j ai un peu de mal avec le reglage monochrome ainsi que l exposition en couleur exterieur afin de bien faire ressortir les couleur bien vives.

  4. Bonjour,
    Je possède un canon EOS 550D depuis quelques années.
    N’étant qu’amateur, j’ai toujours réussi mes photos en n’utilisant que les modes Auto sans flash, macro ou rafales.
    Et voilà que j’ai eu l’idée saugrenue d’entrer dans les menus! Et depuis, je suis dans la panade la plus complète!
    J’ai la chance d’avoir devant chez moi, à quelques mètres, toute une flopée d’oiseaux de toutes espèces (enfin, beaucoup), et je ne parviens pas, même avec le zoom ET-65B, à obtenir des photos nettes.
    Je suis à chaque fois, désolée devant mes résultats.

    Quelqu’un peut-il m’aider à trouver un réglage qui me permettrai de réaliser de bonnes photos, que je puisse agrandir. Car je précise que sur l’ordi, l’image n’est pas trop mauvaise, mais elle ne supporte absolument pas l’agrandissement.

    Merci de me répondre, mais sans trop de technique car j’y suis totalement réfractaire.

    Cordialement,

    Mijo Demouron

    • Bonjour.

      Pour pouvoir vous répondre au plus juste, il faudrait que je puisse voir vos photos. Je ne sais pas si le maque de netteté est dû à une vitesse trop basse ou une mise au point imprécise. L’idéal serait de pouvoir regarder les Exifs. En tout cas, si vous travaillez en mode manuel ou en priorité ouverture, assurez vous de choisir une sensibilité ISO assez élevée pour vous permettre de travailler en vitesse rapide, surtout si vous utilisez une longue focale. Quant à la mise au point, choisissez un collimateur pour plus de précision. Le collimateur central est le plus efficace. Je ne peux pas vous aider plus par écrit et sans voir vos photos. Ou alors, vous êtes allé dans le menu des réglages et modifier le niveau de netteté dans les paramètres ou vous avez diminué la taille des images au minimum, tout est possible… Ce sont des conseils que je donne lors des cours photos mais avec l’avantage de montrer les manipulations et les réglages selon des cas différents.

      • Bonjour Fred,

        Merci beaucoup pour votre réponse rapide.

        Après plusieurs tentatives de manipulations des menus, j’ai finalement opté pour une solution plus radicale. Je suis allé porter mon appareil dans le magasin Camara de Lisieux. On va l’envoyer en réparation. J’avais un problème avec le déclencheur qui, parfois ne réagissait pas à la pression pour la mise au point, et d’autres fois, accomplissait la mise au point mais… floue!…

        Je ne suis pas une pro, loin de là, et je vais vous en donner la preuve en vous demandant ce qu’est un collimateur central… Défense de rire! :o) C’est bien dommage que je n’habite pas près de chez vous, j’aurais volontiers assisté à vos cours.

        Merci encore, amitiés, Mijo

        >

      • Les collimateurs, ce sont ces petits carrés ( parfois des points ) rouges que l’on peut voir dans le viseur et qui s’allument quand la mise au point est faite. Vous pouvez soit laisser l’appareil choisir seul l’endroit où se fera la mise au point soit sélectionner vous même l’endroit exact où la mise au point doit être faite en choisissant l’un de ces collimateurs.

      • Suis-je bête! Mais bien sur, je les utilise, mais ce n’est pas toujours évident, peut-être parce que mon APN n’est pas en bonne forme. Je suis souvent obligée d’attendre qu’ils s’allument. Je verrai à son retour comment çà se passera.

        Merci beaucoup pour votre patience.

        >

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s