Photos de paysages : pour ou contre la présence de personnes ?

Bretagne paysages rando sentiers

paysage marin photo de la Bretagne

Un ami me montrait ses photos de voyages en Asie et se plaignait et s’excusait de la présence de gens et surtout de touristes sur les clichés. Étonnement de ma part. Lui, touriste invétéré, s’insurge de la présence d’autres touristes devant son objectif !

Je pense que, comme beaucoup de voyageurs, il se plaît à imaginer qu’il est le seul privilégié à pouvoir contempler ces paysages de rêve. Je ne peux pas le blâmer. Les shorts colorés et les T-shirts à fleurs, ça gâche l’exotisme.

Quand je photographie en ville, je m’arrange pour qu’il y ait des personnes dans mon cadre. C’est l’influence de la « street photography », mais ce n’est pas la seule raison. Les personnes que nous laissons entrer dans le cadre sont comme des figurants qui malgré eux jouent un rôle important dans la construction d’une image et pas seulement en photos d’architecture.

En photo de paysages, le débat peut être plus serré.

Il m’arrive d’intégrer les passants dans mes photos de paysage. Et à contrario de ce que pense mon ami voyageur, l’être humain peut apporter une information ou une touche de couleur supplémentaire. Regardez les photos de montagnes, celles qui placent un alpiniste ou un randonneur dans un coin de l’image pour décrire le gigantisme de l’endroit ou ces photos de crépuscules, de couchers de soleil en Afrique ou en Asie, avec au premier plan la silhouette d’un pêcheur. N’est-ce pas bien plus fort qu’une simple photo de soleil couchant sur une plage vide ?

Les deux photos ci-dessus ont été prises à peu d’intervalle. L’une montre davantage le terrain accidenté grâce à la présence des deux promeneurs qui remontent le sentier. L’autre photo montre tout simplement la beauté de l’endroit, la force de la nature. En fait, j’avais été attiré par la couleur rouge et j’aime confronter l’humain à la nature.

Donc, voir des personnes sur une photo de paysage ne me dérange absolument pas, dans la mesure où la présence humaine est légitime ou quand elle apporte un sens à la lecture de l’image ou tout simplement quand elle s’intègre bien dans la composition.

Et vous, amis photographes, quel est votre avis ? Vous êtes plutôt pour ou contre la présence de personnes dans les photos de paysages ?

20 réflexions sur “Photos de paysages : pour ou contre la présence de personnes ?

  1. « Ni pour ni contre bien au contraire » aurait dit Coluche !
    Je pense que ça dépend du moment et de ce que l’on veut faire passer. Personnellement, je trouve que cela donne de la « vie » à l’image !

    • Salut,
      Comme je suis un gros fainéant, je ne vais pas me fouler dans la mesure ou j’approuve Marc L. (hihi) Ta 1ère photo est bien meilleure, pour son aspect vivant et de perspective/proportion mettant en valeur la pointe de roc.
      seeU

    • Merci Marc.
      Un compliment de la part d’un bon photographe de paysages, cela fait toujours plaisir.
      J’aimerais bien tordre le coup aux idées reçues concernant les photos de paysages et montrer à mon ami qui prétend qu’une photo de paysage doit être dépourvue de toute présence humaine. J’espère que ce sondage lui donnera tort.
      Merci pour ton passage Marc.

  2. perso j ai pas un avis tranché parfois cela apporte un gros plus parfois cela n’apporte rien

    cela depend donc des situations et du message que l’on souhaite donner a la photo

    Pour donner l’echelle de la photo d’autres reperes existent …

  3. Pour ma part, je suis partagé, tout dépend de ce que l’on souhaite montrer dans la photographie. Il est clair que le côté humain amène un plus à une ambiance, et parfois non. Dans mes photos, il n’y a pas grand monde car lorsque je me balade dans la nature, il est rare que je croise quelqu’un. 😉 Donc pour moi, des humains dans un paysage, oui, mais pas systématiquement. 🙂 Sinon, très belles photos sur ton site.

    Cyril

    • Très juste Cyril.
      Un vrai photographe de paysage se lève tôt et se couche tard. Il opère quand la lumière est la plus belle et plus rarement quand le soleil est au zenith.
      Bienvenu sur le blog d’Histoires de photos.

  4. Dés fois oui… dés fois non…
    Dans les sites touristiques difficile d’éviter la chose.
    Mais ça reste un art compliqué de faire un joli paysage avec des gens dessus. Il faut éviter qu’un regard ou une posture ne pollue l’ambiance.
    Je dirais même que c’est plus difficile a réussir qu’une photo sans personne !
    Alors pour la beauté du sport je vote oui…
    🙂

  5. J’ai le même avis que toi.
    Et il existe beaucoup de photos qui parlent beaucoup plus au photographe qu’à celui qui regarde la photo. Dans ce cas là un personnage ou deux apporte une vie à l’image qui permet parfois de mieux l’apprécier.
    Don je vote oui mais comme tu l’as dit il ne faut pas que le personnage tombe comme un cheveux sur la soupe.

  6. bonjour,

    pour moi c’est clairement « oui », il est possible d’inclure des personnages dans une image de paysage. Et l’image « habitée » que tu as postée me semble clairement meilleure.

    3 « bonnes raisons » :

    – le personnage comme « marqueur d’échelle », comme petit point dans un vaste paysage…souvent posé sur un belvédère. C’est évidemment un peu artificiel, mais assez classique et efficace,

    – l’aspect « reportage », où l’on voit sur un site des randonneurs (ou des touristes, inévitables sur certains sites fréquentés) dans leur élément. Les paysages, les sentiers, sont quand même très souvent (en France en tout cas) façonnés par l’homme, hier agriculteur/forestier, aujourd’hui plus osuvent randonneur. Pourquoi l’exclure des photos ?

    – l’aspect « photo d’action » (randonnée, alpinisme, ..), on sort alors un peu du paysage « pur », quand le personnage est en gros plan, mais là encore je ne vois pas pourquoi il faudrait s’interdire cela.

    Personnellement, je me suis fait une sorte de spécialité d’inclure fréquemment des gens dans mes images, randonneurs dont j’attends l’arrivée dans le cadre ou dont je provoque le passage (amis m’accompagnant ou, quand je suis seul, en autoportrait avec retardateur), souvent en un « point fort » de l’image, sur un sentier ou se détachant d’une crête.

    Certains « puristes » rejettent effectivement cette pratique : mon premier livre qui sur une centaine d’image en contenait une bonne vingtaine avec personnages (dans les 3 situations cités ci-dessus) a été « rejeté » pour cette raison par plusieurs personnes, dont deux personnes travaillant dans l’édition pour qui c’était un peu un sacrilège et cela faisait « album de vacances ». Mais j’ai eu au final bien plus de lecteurs qui apprécient que de gens qui m’ont dit trouver cela déplacé.

  7. Pingback: Les paysages incroyables des Highlands « Histoires de photos

  8. Trop de paramètres pour dire pour ou contre, tout dépend de l’instant, du lieu, de l’information que l’on souhaite faire passer et du travail graphique souhaité par la photographie…

  9. Et bien je suis en train d’avoir un avis de plus en plus tranché sur cette question.
    Pour moi la réponse est OUI mais pas n’importe quoi ou n’importe qui.
    J’ai fait pour mon expo une photo infrarouge.
    Allez donc coller un personnage sur une photo infrarouge. Si votre appareil n’est pas défiltré (le mien ne l’est pas) je vous la souhaite bonne. Or ce type de photo peut devenir vite lassant s’il ny’ a pas une surprise à un moment. J’ai eu une chance incroyable que sur une photo une jeune fille tienne la pose assez longtemps (alors qu’elle ne savait pas qu’elle était photographiée) pour que je puisse l’avoir et faire de ma photo un jeu (oui parce qu’elle ne se voit pas au premier coup d’oeil non plus).

    Donc à moins d’avoir une bonne raison de ne pas vouloir un chat sur une photo de paysage (parce qu’on est vraiment trop bon dans ce domaine et qu’un badaud gâcherait la photo) je dis oui, vive la présence humaine.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s