Comment mesurer la lumière en portrait ?

portrait féminin au 85 mm

Voici une technique pour bien mesurer la lumière en portrait.

Comme à chaque fois dans mes billets, j’essaie d’aborder un aspect technique de la photo de la manière la plus simple. Mon but n’est pas de donner un cours magistral sur toutes les techniques existantes. Je survole le sujet juste pour donner des pistes aux débutants, pour donner envie d’aller un peu plus loin que le tout automatique. Pour réaliser le portrait de cette jeune fille, j’ai préféré employer l’objectif fixe idéal : le 85 mm. Il s’agit d’un objectif Canon mais vous avez l’équivalent dans quasiment toutes les grandes marques de matériel photo.

Le 85 mm est un petit téléobjectif formidable pour le portrait. Il permet d’isoler une personne, une partie du visage. En numérique comme en argentique, les qualités optiques sont excellentes. Les détails sont bien contrastés. Les flous sont magnifiques. Je le conseille fortement pour les photos de mariage par exemple, un outil efficace si on veut mettre toute l’attention sur la mariée au milieu des convives et atténuer les arrières-plans. Quant aux portrait de bébé, il n’y a pas mieux à ce tarif là. Malheureusement,  le 85 mm est délaissé par les photographes débutants qui préfèreront un zoom du type 70-300.

J’ai demandé à mon modèle de se placer à l’ombre. La haie derrière elle offre un arrière-plan sombre et contraste avec le visage. A noter, il vaut mieux éviter de prendre la mesure sur un mur de verdure. Le feuillage trompe la mesure de l’exposition. J’ai choisi le mode d’exposition sur priorité ouverture (AV chez CANON, A chez NIKON ) et mesuré la lumière sur la peau de la jeune fille à l’aide de la mesure sélective. La mesure sélective détermine l’exposition sur la région centrale de l’image. Si j’avais mesuré l’exposition sur l’ensemble de l’image, l’arrière-plan sombre aurait trompé la cellule de l’appareil. Mon sujet aurait été surexposé.

J’avais inséré un film inversible dans le boîtier, la Fuji Sensia 100. Et en diapo, il faut exposer juste. Les marges d’erreurs ne sont pas aussi étendues qu’avec un négatif. En choisissant une faible ouverture, de l’ordre de F/2.8, j’ai plongé le fond de l’image dans le flou. Notre regard se concentre principalement sur les yeux et le sourire de la jeune fille. La mise au point a été faite sur l’oeil. La mesure sélective est une méthode efficace pour mesurer la lumière en portrait. Et sortir du mode programme, en choisissant la priorité ouverture permet d’être plus créatif, vous contrôlez le résultat.

Si vous souhaitez aller plus loin en photographie de portrait, sachez que je suis à votre disposition pour vous enseigner quelques astuces et techniques de prises de vues.

Diapo scannée avec l’EPSON 4990.


Une réaction sur “Comment mesurer la lumière en portrait ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s