La photo de nuit au 50 mm

photographier en ISO élevés un spectacle de nuit
Rien de tel qu’un objectif lumineux comme le 50 mm pour photographier la nuit.

Ce week-end, nous nous sommes évadés à Vieux-Condé, dans le nord de la France pour assister aux fameux festival des arts de la rue : Les Turbulentes. Nous avons vu des spectacles étonnants, drôles et émouvants. Nous avons passé un excellent moment. Les artistes étaient incroyables, les spectacles variés, un vrai régal pour les enfants et les photographes.

J’avais prévu le matériel photo en conséquence : le Canon EOS 40d, le 17-40 et bien sûr un objectif lumineux pour les photos de nuit, le 50 mm F/1.4.
Je n’ai pas pris énormément de photos durant la journée. Peut-être étais-je un peu trop absorbé par les exploits des acrobates ou émerveillé comme un gosse devant le spectacle de marionnettes de la troupe des Zanimos.

Arrivé au soir, je me suis enfin décidé à prendre quelques images. Le 50 mm m’a permis de capter le peu de lumière émise sur les acteurs et les décors. J’ai travaillé entre F2.2 et F1.6. En positionnant la sensibilité iso sur 800 et 1000, j’obtenais une vitesse confortable. Je ne voulais pas descendre en dessous de 1/40ème de secondes, sinon les images auraient été floues.

Objectif Canon EF 50 mm pour photographier la nuit

L’avantage du 50 mm c’est de pouvoir travailler sans flash. Avec un flash on peut difficilement respecter l’ambiance lumineuse et les couleurs du soir. De toute manière, un flash ne m’aurait pas été utile ici vu les distances entre les acteurs et moi. Même un flash cobra n’a pas une portée infinie. Pire, dans certains cas j’aurais aveuglé le public qui se trouvait en face.

Les turbulentes - spectacle de rue - Compagnie Carabosse - Vieux Condé 2010

Grâce au 50 mm j’ai pu continuer à photographier après la tombée de la nuit. La plupart des photographes avaient rangé leur boîtier et se demandaient ce que je fabriquais avec mon appareil à tourner autour de la scène.

La différence de luminosité entre un objectif ouvrant à F/1.8 et un zoom standard est énorme.

Un objectif lumineux comme le 50 mm ou le 28 mm est donc un outil idéal pour ce type de photos. Par contre, il oblige le photographe à se déplacer pour trouver la bonne distance. Mais moi ça ne me dérange pas. Il faut aussi faire attention à la mise au point car à F/1.4 ou F/1.8 la zone de netteté est très réduite. Un sujet en mouvement se retrouve vite en dehors de la zone de netteté.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s