Des instants Kodak sans importance

 Clic-clac, c’est dans la boîte. Mais pourquoi avoir pris cette photo ? Je ne sais pas. Sur le moment, j’ai certainement pensé à un instant Kodak. Par la suite, j’en étais moins sûr. Encore de la pellicule brûlée pour rien ou pas grand chose. Il n’y a rien de rationnel dans ces prises de vues. Il faut que je fasse gaffe avec l’argentique. Je fonctionne encore trop souvent à l’instinct et les temps morts se multiplient, les images orphelines aussi.

Tri-X 381

Perdue dans les dunes I

Tri-X 396

TMAX 100 271

MJU TX 400 -  100

avril-2012 -994

About these ads

5 réflexions sur “Des instants Kodak sans importance

    • Bonjour Brice.
      C’est surtout vrai en numérique. On multiplie les essais à l’infini, puis lorsqu’on a bien cerné les capacités de son outil à photographier on se calme pour se concentrer sur les instants forts. Cela dit, même avec des années d’expérience, les moments faibles seront toujours présents dans une série. Toutes les photos ne peuvent pas être intenses et sur le même niveau d’émotion. Cela fait partie du jeu. Malheureusement, seules, elles n’ont que peu de valeur. En argentique, je prends bien plus de photos qu’il y a 25 ans mais pour d’autres raisons.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s