Quelle pellicule pour le Mju II ?

Le fameux Olympus Mju II accepte tous les types de pellicules au format 135 mm, négatifs couleur, noir et blanc, diapositives. Ce sont ces petites boîtes de pellicules de 24 ou 36 poses que vous avez connues dans votre jeunesse. Le petit compact argentique prend en charge les pellicules allant de 50 à 3200 ISO; mais prenez garde aux utilisations extrêmes. Le MJU ne dépasse pas le 1/1000 ème de seconde. Attention, certaines pellicules, comme chez Rollei, n’ont pas de codage DX. Ce qui signifie que l’appareil ne saura pas décrypter la sensibilité du film et considérera ( en principe ) qu’il s’agit d’une pellicule de 100 ISO.

Personnellement, j’utilise peu de types de pellicules avec le Mju II. En couleur, je me contente de films amateur en 200 et 400 ISO et cela me convient parfaitement. En général, ce sont les Fuji Superia et Kodak Gold qui reviennent dans le boîtier. Je réserve les pellicules haut de gamme comme la Kodak Ektar, la Portra, la Fuji pro 400 pour les reflex pros. En ce qui concerne le noir et blanc, mes préférences restent les mêmes : Kodak Tri-X 400 et Agfa APX 100. Avec le Mju II d’Olympus je ne me complique pas la vie. Après tout, il est là pour faire office de bloc-notes et il remplit sa mission à merveille. C’est le compagnon de voyage idéal pour les passionnés de photo argentique, sans prise de tête. J’espère avoir répondu à vos questions.

Portrait mju II argentique

Portrait à la plage mju II

Photographie de rue Mju II

Voiture américaine Mju II

mariage argentique mju II

Mju II argentique couleur

Olympus MJU II

main argentique Mju II

About these ads

2 réflexions sur “Quelle pellicule pour le Mju II ?

  1. Bonjour,
    Je découvre votre site qui est très intéressant pour un néophyte en photos argentiques comme moi. Merci pour le partage et les conseils ;-)
    J’envisage de m’acheter d’occasion un p&s type mju ll ou Nikon L35AF pour débuter en argentique
    Je me pose la question sur vos belles photos couleurs de cet article et vos conseils de surexposer de 1IL la pellicule pour un meilleur contraste et numérisation. Es ce le cas avec vos photos publiées ici, et possible avec un mju ll (différent techniquement d’un reflex) ?

    Merci et au plaisir de lire vos prochains billets,
    Bruno.

    • Bonjour Bruno. Merci pour votre témoignage.
      Effectivement, le MJU II ne permet pas de surexposer ou sous-exposer comme avec un reflex. Il faut tout simplement orienter l’objectif vers une zone moyennement sombre et mémoriser en appuyant à mi-course. L’autre solution est d’utiliser la mesure spot en appuyant simultanément sur les deux petites touches arrières. Le tout est d’éviter une mesure sur les hautes lumières comme un ciel blanc par exemple. Cela dit, si vous utilisez des pellicules couleurs types Fuji Superia qui supporte assez bien les erreurs d’exposition, une légère sous exposition par temps ensoleillé ne fait pas de mal. les couleurs en sont renforcées.
      A bientôt.

      Fred

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s